Vous venez de faire votre entrée dans le monde de l’immobilier et vous entendez souvent le terme diagnostic énergétique mais jusqu’à présent, vous ne savez pas encore grande chose sur ça et voulez vous mettre au pas. Ça tombe bien cet article vous aidera à savoir tout ce qu’il faut connaitre par rapport au diagnostic énergétique.

Comment peut-on définir le DPE ?

On pourrait définir le diagnostic immobilier énergétique comme le document qui fait état des lieux en matière de consommation en énergie, et la production des gaz à effet de serre de votre bâtiment. Il est obligatoire lorsque vous voulez vendre votre bâtiment surtout quand celui-ci est équipé d’un système de chauffage. Il s’agit d’une étude sur les caractéristiques (production d’eau chaude, système de refroidissement, les isolations, etc.) de votre logement. Valable pour 10 ans, le diagnostic énergétique est le document que vous devez rechercher premièrement au cas où vous êtes un acheteur, afin de savoir comment améliorer les systèmes en cas de rénovation du bâtiment à acheter. Sa lecture vous informe sur la qualité des équipements en place et vous permet de savoir à peu près combien vous aurez à dépenser en cas de dépenses de rénovations ou d’arrangement.

Qui peut réaliser le diagnostic DPE ?

Pour réaliser cette étude, il faut forcément quelqu’un qui s’y connait dans le domaine. Autrement dit, seul un professionnel peut établir le diagnostic énergétique pour votre bâtiment. Ce dernier en se servant des informations que vous lui donnerez (comme la date du permis de construire, le temps qu’a déjà fait les installations de gaz, d’électricité, les relevés de vos consommations et autres), ajoutés aux informations qu’il recueillera dès sa visite sur les lieux, vous établira un diagnostic énergétique assez fiable.

A combien peut-on diagnostiquer son logement ?

Vu qu’il existe plusieurs entreprises de diagnostic énergétique, la grille tarifaire n’est pas standard. Le prix du DPE dépend de l’entreprise en charge du travail. Ces dernières ont quand même des critères de tarifications qui sont approximativement les mêmes. Au nombre de ces critères nous avons : la situation géographique du bâtiment, la superficie ou la surface totale du bâtiment, et enfin le travail à effectuer réellement. On peut quand même dire que avec déjà 45 euros, vous pouvez espérer trouver un professionnel pour vous faire le travail en fonction de votre logement bien sûr.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici