Loisirs et Sorties Espagne : île de Formentera

Espagne : île de Formentera

Le panorama et quelques autres caractéristiques naturelles de Formentera peuvent vous induire en erreur au point de vous faire croire que vous êtes sur l’une des îles grecques. Pourtant, il n’en est rien puisque Formentera est belle et bien l’une des îles Baléares de l’Espagne. En réalité, elle se trouve être la plus petite et la plus méridionale des quatre îles situées au large de la côte méditerranéenne espagnole.


Attenante à la fameuse île d’Ibiza, très connue pour ses illustres fêtes, Formentera ne se démarque pourtant pas par ses réjouissances. Évidemment, comme sa voisine, elle possède des plages de sables blancs à perte de vue, mais la ressemblance là s’arrête. En effet, Formentera est plutôt une île calme et paisible. On y vient surtout pour se relaxer et profiter de la tranquillité offerte par l’île. Le mot d’ordre ici est de couper, pendant quelques instants, les ponts avec la vie frénétique du monde moderne.

Fomentera et ses plages

La grande majorité des visiteurs de Formentera viennent profiter des plages de ses sables blancs kilométriques et de la saisissante clarté de ses eaux ainsi que leur calme apaisant. Ce qui manque le moins sur cette île sont les plages, les plus connues étant la Platja de ses Illetes, Espalmador et La Savina.

On peut retrouver à Formentera des plages avec des eaux peu profondes qui incitent à des parties amusantes de baignades mêmes pour les tout-petits dont la sécurité est ainsi assurée. Et si voulez un régal pour vos yeux, dirigez-vous vers la petite (moins de 150 mètres de long) mais sublimement magnifique crique de Casa Saona.


Les plages de Formentera offrent une telle tranquillité que même les naturistes peuvent y siéger. Si l’envie vous prenais de vous débarrasser de tous vos vêtements et de prendre un bon bain de soleil, faites-y un tour.

Par ailleurs, une partie du parc national de Salinas, patrimoine mondial de l’Unesco, reste l’étendue d’eau qui relie les îles d’Ibiza et de Formentera. Des champs d’algues ou encore des prairies de Posidonia se retrouvent un peu partout dans cette zone.

Ils jouent un rôle non négligeable dans l’écosystème surtout parce qu’ils arrivent à absorber en partie la pollution sous-marine. C’est en grande partie, la raison pour laquelle les étendues d’eau qui encadrent l’île de Formentera est si claire et limpide.

L’abondance des espèces sous-marines présentes dans la région, rend l’expérience des activités telles que la plongée et la pêche, exquise et inoubliable. Bien que parfois dépeuplée, la Playa Migjorn reste l’un des sites de plongée les plus célèbres de l’île.

Si vous êtes un passionné de ce genre d’activité, les magnifiques grottes et les fabuleuses falaises ainsi que la parfaite limpidité de l’eau qui permet de voir jusqu’à 45 mètres sous l’eau sont une aubaine à ne pas rater. Et si ce sont les volatiles qui vous intéressent, aucun souci. Faites un petit tour dans la réserve naturelle Es Freus-Ses Salines située au nord de Formentera. Là-bas, vous aurez l’occasion d’admirer de magnifiques spécimens dans leur état sauvage comme par exemples des flamants roses, des hérons… Par ailleurs, la réserve offre la protection à plus de 200 espèces.

Partir depuis Ibiza

Pour accéder à Formentera, il vous faudra pendre un ferry au port d’Ibiza. En effet, l’île n’est pas assez grande pour que puisse s’implanter un aéroport. Mais, ne vous inquiétez surtout pas puisque le voyage depuis Ibiza dans un ferry ne dure environ qu’une demi-heure de temps si bien que des excursions sont fréquentes chez ceux qui sont venus pour visiter Ibiza.

Et pour vos déplacements à Formentera vous n’aurez besoin que d’un simple vélo. Il vous permettra non seulement de vous déplacer mais aussi et surtout de bien admirer les merveilles de l’île. Pour ceux qui le souhaitent, des véhicules électriques sont mis à votre disposition dans le plus strict respect de l’environnement.

Mes conseils :
Mes conseils :