King’s Dumpling 金牌小龍, les Dumplings entre Taïwan et Shanghai

King’s Dumpling 金牌小龍 est une enseigne de Chine continentale comptant une petite dizaine de restaurants à travers le pays et deux à Hong Kong . Installés dans les touristiques quartiers de Causeway Bay et de Tsim Sha Tsui, ils proposent un large choix de dumplings des cuisines shanghaïenne et taiwanaise. Beaucoup moins connu que les illustres restaurants de la chaîne Din Tai Fung (également très bons mais quasiment devenus des parcs d’attraction pour touristes), King’s Dumpling tire son épingle du jeu en proposant des plats variés et de qualité dans un cadre accueillant et paisible. Je vous amène aujourd’hui pour une visite croisée des deux restaurants hongkongais où j’aime y déguster quelques Xiao Long Bao entre deux séances de shopping

Premières Impressions :

Les deux restaurants sont situés dans des centres commerciaux ultra modernes, le Windsor House à Causeway Bay et le The ONE à Tsim Sha Tsui. Autant celui du Windsor House, un peu à l’écart, est moins fréquenté, autant celui du The ONE, profitant de sa situation privilégiée, ne désemplie jamais de la journée. Dans les deux cas, comptez un peu d’attente si vous venez aux heures de pointe. Heureusement les systèmes de guichet, généralisés dans tous les restaurants du genre, vous assurent un temps d’attente maîtrisé. J’aime d’ailleurs mettre à profit ces quelques minutes pour admirer la dextérité des chefs en train de préparer les dumplings. En effet, grâce à de larges cuisines ouvertes sur les allées du centre, il est possible d’assister au spectacle extrêmement codifié qui s’y joue. Malgré la vitesse d’exécution, il faut savoir que chaque dumpling répond à un processus et à un calibrage ultra précis, le tout, sans aucun accessoire ni balance.

Un Xiao Long Bao 小籠包 contient par exemple 5 grammes de farce. La pâte doit avoir un diamètre exact de 6.5cm et le nombre de plis doit être de 19, pile poil. Le tout doit faire précisément 21 gr (Une marge d’erreur de 1% est tolérée, ouf !). J’ai l’habitude de dire que la cuisine chinoise est encore plus exigeante que la pâtisserie française. Autant vous dire qu’avec les dumplings, on atteint des sommets de rigueur.

Une fois que l’hôtesse appelle votre numéro, vous la suivez à vive allure en espérant qu’elle vous guide vers l’une des petites alcôves disposées tout autour de la salle. On y est quand même plus à l’aise que sur les tables au centre. Le service, très rigoureux et efficace, manque un peu de chaleur mais quelques petites blagues bien senties ont parfois raison de la mine soucieuse des serveuses…

Le Repas :

Je vous propose une petite sélection des plats que j’ai le plus apprécié lors de mes quelques visites avec appareil photo en main. Bien sûr les dumplings sont majoritaires mais pas seulement… Le King’s Dumpling propose en effet de nombreux autres plats de la cuisine shanghaienne et taïwanaise. Malheureusement, ils ne sont pas tous de qualité égale. Il est donc recommandé de se concentrer sur les incontournables dumplings et autres wontons et, de temps à autre, se risquer à d’autres plats plus atypiques comme les Intestins de Porc au Tofu frit 油豆腐細粉, la Soupe de Boeuf braisé de Taïwan 台湾红烧牛肉汤 ou encore les Anguilles jaunes à la Ciboule 韭黄鳝丝.

On se met en appétit avec des Oeufs de Cent ans au Piment 尖椒皮蛋. Qu’on aime ou qu’on n’aime pas, l’assiette est magnifique. Des oeufs noirs et luisants accompagnés d’une sauce pimentée, le tout agrémenté de cacahuètes concassées, de ciboule et de piments rouges. Avouez le, c’est appétissant non ? Pour les amateurs, cette recette est un régal. Pour les autres, je vous laisse passer à la suite

Je ne vous présente plus les Xiao Long Bao 小籠包 qu’ils appellent ici modestement les Xiao Long Bao en Or 金牌小籠包 (Allusion au nom chinois du restaurant qui veut dire « Dragons en Or »). Personnellement je les trouve top ! Au delà de la finesse remarquable de la pâte, j’aime surtout leur bouillon. Il est réalisé uniquement à partir du Jambon et du Jarret arrière du porc riche en collagène. Je ne suis pas loin de penser que je les trouve meilleurs qu’au Crystal Jade. C’est pour vous dire…

Ici, ce sont des Dumplings à la Crevette fraîche 鲜虾肉蒸饺. La farce est peu grasse et très parfumée. On sent bien la petite touche de porc avec la crevette. Délicieux ! On notera de nouveau un nombre de plis strictement identique sur tous les dumplings. Ça m’impressionnera toujours…

La photo n’est pas très explicite mais il s’agit de Raviolis grillés au Porc et Ciboulette 韭黄锅贴. Contrairement à ce qu’on a l’habitude de voir, les raviolis sont servis retournés et collés entre eux. Rassurez-vous, ils ne sont pas ratés En chinois, on parle de Raviolis grillés de Kaifeng 开封锅贴 (Kaifeng désignant une ville près de Zhengzhou, dans la province du Henan). Apparemment la légende dit qu’ils auraient été imaginés au milieu du 19ème siècle par l’impératrice Cixi qui, en voyage dans la région et soucieuse de ne pas perdre ses Jiaozi 餃子 non mangés la veille (mais bien sûr !), aurait demandé à les réchauffer grillés avec de l’huile d’arachide. Au delà de cette légende, on remarquera que c’est cette version grillée des Jiaozi 餃子 qui traversera les frontières quelques décennies plus tard donnant notamment les célèbres Gyoza aux Japonais.

Je termine avec ces Brioches en Porc 鲜肉大包 absolument divines. Vous pouvez être sûr que j’en commande à chaque fois. Elles sont légères et juteuses. Elles existent aussi uniquement avec des légumes. Pas mal aussi mais moins savoureuses.

Bilan :

Faut il y aller ? Le King’s Dumpling est à essayer sans attendre si vous êtes en balade dans l’un des deux centres commerciaux. Un bon compromis, comme le Crystal Jade, entre des restaurants de rue et des restaurants plus conventionnels. Les Dumplings sont de très bon niveau. En revanche les nouilles et les autres spécialités taïwanaises sont parfois plus décevantes. Je vous conseille de tester leurs nombreux plats de poulet souvent très réussis.

Avec qui ? En solo sur les grandes tables pour se faire des copains, à deux dans les alcôves.

Y retourner ? Un peu mon n’veux !

La clientèle ? Fourmillante et affamée.

C’est cher ? Comptez entre 10 et 20 € maximum par personne pour un repas des plus copieux.

Informations :

King’s Dumpling Causeway Bay
Shop 304-305, Windsor House, 311 Gloucester Road, Causeway Bay, Hong Kong
Tél : 2890 6366

King’s Dumpling Tsim Sha Tsui
Shop 404-405, 4/F, The ONE, 100 Nathan Road, Tsim Sha Tsui, Hong Kong
Tél : 2489 8066

www.kingsdumpling.com

King’s Dumpling 金牌小龍, les Dumplings entre Taïwan et Shanghai Quels bons plans

Qualité du Repas
Qualité du Cadre
Qualité du Service
Rapport Qualité/Prix

Résumé : Grâce à deux restaurants bien situés à Hong Kong, la chaîne King’s Dumpling 金牌小龍 fait tranquillement son trou face à ses célèbres homologues comme le Crystal Jade ou le Din Tai Fung. Il faut dire que les Dumplings shanghaiens y sont de très grande qualité et réalisés de main de maître par des Chefs officiant dans de larges cuisines ouvertes sur les clients. On appréciera aussi l’abondance de plats d’origine taiwanaise mais on regrettera qu’ils ne soient pas tous du même niveau. Avec un budget de 15 € , vous y ferez un excellent déjeuner à la fois généreux et savoureux. Fidèle adepte de ces deux adresses depuis quelques années déjà, je ne peux que les classer parmi mes coups de coeur !

4.1




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *