Vous disposez d’un bien immobilier doté d’un chauffage que vous désirez peut-être vendre ou louer ? Il vous faudra alors passer par quelques procédures que vous ne pourrez, hélas, pas éviter. Parmi celles-ci, vous devez penser à établir un diagnostic de performance énergétique. De quoi s’agit-il ? Que contient-il ? Comment le réalise-t-on ? Autant d’interrogations qui seront aujourd’hui le sujet de notre article.

Diagnostic de performance énergétique : de quoi s’agit-il ?

Le diagnostic de performance énergétique ou DPE est un document grâce auquel vous pouvez mesurer la quantité d’énergie et de gaz à effet de serre dépensée ou émise dans votre logement. Le calcul effectué tient compte uniquement de votre chauffage mais aussi de votre émission d’eau chaude ou froide.  Il s’agit d’un document qui, depuis 2006, est obligatoire pour toutes les opérations de vente de logement.

Par ailleurs, le DPE a une durée de vie de 10 ans et doit être disponible immédiatement après la mise en vente du logement. Il doit être contenu dans le dossier de diagnostic technique qui sera transmis à l’acheteur de la maison.

Le diagnostic de performance énergétique est, en d’autres termes, un document informatif qui permet aux futurs acquéreurs d’un logement d’envisager ou non de faire des travaux pour limiter leur consommation en énergie.

Contenu du diagnostic de performance énergétique

Sur un DPE figurent des informations sur les étiquettes énergie et climat, un descriptif de votre logement ainsi que des équipements y figurant. Vous y verrez également quelques conseils d’un professionnel et quelques possibles recommandations pour améliorer la dépense énergétique.

Sur une échelle de A à G, les étiquettes énergie et climat indiquent respectivement la consommation annuelle énergétique et le niveau d’émission de gaz à effet de serre émis. A représente une émission faible et G une forte émission.

S’agissant du descriptif, vous pouvez avoir des informations comme les matériaux d’isolation des murs, le type de menuiserie…

Comment réaliser un diagnostic de performance énergétique ?

C’est au vendeur que revient l’initiative du DPE. Et ce, avant même de penser à mettre votre panneau « en vente ». Il doit être fait par un professionnel par le biais d’un programme normalisé.

Les étiquettes climat et énergie doivent être utilisées pour mesurer la consommation en énergie du logement. Le DPE doit être étudié par L’ADEME une fois que le diagnostiqueur le leur aurait transmis.

Notez que le DPE est réalisé pour informer les futurs acquéreurs d’une maison. En aucun cas ceux-ci ne peuvent attaquer les propriétaires par rapport aux informations qui y sont inscrites.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici