Gastronomie Restaurants à ne pas manquer à Madrid

Restaurants à ne pas manquer à Madrid

Nouvelles ouvertures ou classiques rénovés. Voici quelques-unes des propositions les plus suggestives du moment dans la capitale


Bonne ambiance, décoration exceptionnelle et menu riche en propositions succulentes et appétissantes. C’est la formule du succès partagée par notre sélection de restaurants de Madrid pour devenir les options les plus élégantes du moment.

Les meilleures restaurants à découvrir à Madrid

Certains sont nouveaux dans la ville, d’autres ont été remodelés et d’autres offrent la meilleure version d’eux-mêmes depuis des années. De la cuisine traditionnelle à la cuisine japonaise, napolitaine ou thaïlandaise, ces propositions gourmandes ne déçoivent pas et deviennent le meilleur choix pour sortir dîner entre amis, un dîner romantique, un déjeuner d’affaires ou pourquoi pas, un hommage solitaire…. Quel que soit votre choix, vous serez assuré du succès.

Grosso Napoletano

Comme à Naples, dans les deux locaux de Grosso Napoletano à Madrid (Calle Hermosilla, 85 et Calle Santa Engracia, 48), travaillent d’authentiques “pizzaioli” d’origine napolitaine avec des ingrédients provenant d’Italie pour faire les plus authentiques pizzas napolitaines de la ville. Les pizzas emblématiques de Grosso Napoletano sont cuites à une température constante de 500°C dans des fours à bois également apportés de Naples pendant les 90 secondes traditionnelles.


Le menu est complété par une sélection précise d’entrées froides telles que Vitello Tonatto ou Insalata Caprese. Pour sa part, la touche sucrée est apportée par des desserts séduisants comme Ichi´s Nutella Pizza, une pizza de crème de nutella et de mascarpone ou Albero da Zia Lucy, une crème irrésistible de crème glacée et de poudre à biscuits.

Café de Paris

Il est arrivé à Madrid après avoir triomphé dans des villes comme Genève, Lausanne, Stockholm ou Dubaï, dont Paul Erdman, dans son best-seller The Last Days of America, disait : “Nous sommes allés au Café de Paris à Genève, où il a la meilleure sauce entrecôte de tous les restaurants du monde.

Sa décoration de style bistro, des anciennes, avec de grandes fenêtres, de hauts plafonds, des lampes à boule, des bancs en cuir bourgogne et des tables en marbre blanc, le rend facilement reconnaissable.

Le menu se compose d’un menu fermé à la minute, dans lequel le plat principal est une expérience avec son célèbre entrecôte. Entièrement maigre et propre, issu de la meilleure viande nationale, il est servi leteado sur la sauce Café de Paris. Le plat est présenté sur la table sur un enfernillo qui défait la sauce qui change de consistance et de saveur, selon le point que le client veut.

Corral de la Morería

Le tablao flamenco le plus célèbre du monde nous offre l’option la plus personnelle et créative de la main du chef David García.

Dans le restaurant Corral de la Morería, nous trouvons un espace indépendant et différent du tablao où le chef, formé dans la prestigieuse cuisine de Martín Berasategui, cuisine chaque soir pour quatre tables, ce qui en fait l’un des plus petits restaurants en Europe.

Sous le nom de Temporada y Evolución (Saison et Evolution), David García propose deux menus dégustation, l’un court pour 49 € et l’autre long pour 65 € où poissons, jus et bouillons seront en vedette. Une cuisine racine basée sur l’excellence des matières premières, à laquelle le chef apporte sa personnalité créative. Les points forts de la proposition sont les sardines fumées, l’éponge de betterave, l’ail blanc de coco, le merlu grillé ou le pigeon.

En plus de ces plats, Corral de la Morería offre une large sélection de vins, car elle possède l’une des caves les plus intéressantes de notre pays. Ses 400 références vinicoles généreuses font de cette proposition l’une des plus attractives de la scène gastronomique.

Retrait

D’une décoration moderne et sophistiquée, ce lieu de deux étages situé dans la rue du Docteur Castelo, à quelques mètres du célèbre Parc du Retiro, est sans aucun doute un endroit qui vous invite à passer.

C’est La Retraite. Un tandem entre le traditionnel d’un bar avec le produit vu et l’essence d’une brasserie de toute une vie à l’étage inférieur. Au dernier étage, nous trouvons une pièce pleine de couleurs.

Le menu de La Retirada est très complet et le roi de la cuisine est notre four Josper qui vous permet de servir des morceaux de viande grillée au charbon de bois de haute qualité. Une touche asturienne et l’attachement à la qualité de la matière première ajoutent la touche finale à ce nouvel espace de la gastronomie madrilène.

Antoinette

Tout juste inaugurée, Antoinette arrive pour révolutionner l’offre gastronomique avec un concept de cuisine du marché inspiré des authentiques brasseries parisiennes.

La décoration et le menu sont basés sur les établissements traditionnels français où l’on peut se rendre à tout moment de la journée pour déguster des plats de toute sorte, ainsi que des crêpes, galettes, gaufres et une grande variété de liqueurs et cocktails.

Grâce à l’impact de sa décoration soignée de style classique, la sensation d’être à Paris inonde le visiteur dès son entrée. Ses touches baroques et contemporaines et ses détails particuliers comme l’arôme de brioche fraîchement cuite ou la musique française entendue en fond sonore sont quelques-uns des détails qui attirent l’attention du diner.

Romola

Beauté et liberté sont précisément des concepts que l’on respire à Romola, à sa place, au confluent des rues Hermosilla et Marqués de Zurgena, au cœur du Barrio de Salamanca.

Romola est le résultat de l’union de deux concepts : le plaisir de jouir et le soin de soi. Une proposition gastronomique de haut niveau sans sacrifier la santé ou la beauté : les recettes sont hypocaloriques (le menu précise le volume de calories dans chaque plat), sans sucres ajoutés, sans gras trans ni farines raffinées.

Un concept de restaurant qui transcende la gastronomie pour jouer avec des univers proches de la beauté, de la mode, de l’architecture ou de l’art.

Poméranie

Le Groupe RanTanPlan, créateur de Teckel, Pointer et Chow-Chow, commence l’année avec l’ouverture du quatrième membre du clan : Pomerania, un restaurant situé Calle María Molina, 4, Madrid, qui propose un menu combinant produits méditerranéens et style nordique.

Un clin d’œil à ses frères aînés qui présentent des plats de leur menu, comme le bar de Pointer’s, les flamenquines de citrouille de Teckel ou les crevettes tigrées tempura avec la sauce chili coréenne Chow-Chow’s.

La proposition gastronomique, préparée par le chef Gonzalo Menéndez, directeur de recherche et développement et directeur de projet, s’appuie sur une cuisine de caractère et de personnalité. Menéndez a des influences péruviennes dans sa cuisine, à la suite de ses voyages dans les Andes.

Le menu se compose d’entrées chaudes, d’entrées froides, comme la salade de Poméranie, composée d’ingrédients comme le carpaccio de carabinero, l’essence de crevettes, le whisky, le curry rouge ou le saumon ikura, le tiradito de pétoncles et le céleri, qui se sert à la table ; du riz et des pâtes, du poisson, de la viande et des desserts, comme la torrija ou les fruits de saison avec de la soupe à la chlorophylle, dont le prix va jusqu’à 1 euro à la Fondation Aladina, afin d’aider les enfants dans la lutte contre le cancer.

Noname

Conçu à Miami, le restaurant Noname a réussi à rompre avec l’image prédéterminée de la fusion japonaise, en pariant sur un mélange de tendances culinaires japonaises et influencées par les saveurs centraméricaines et caraïbes très typiques de la cuisine de Miami.

Parmi ses plats vedettes, ne manquez pas la Salade de Nonname, Rice Pegado, Taco de Ropa Vieja, Wayega Burger….

L’esthétique souterraine et l’atmosphère détendue transporteront le client dans un endroit plus caractéristique des villes comme Los Angeles, New York, Berlin ou Londres. Un voyage sans quitter la ville.

Manioc

Une oasis au 120 San Bernardo Street. Des plantes naturelles, de la musique brésilienne et une décoration qui, avec la lumière naturelle qui pénètre par les fenêtres, en font un espace très spécial. C’est Mandioca, une Casa Concepto spécialisée dans l’élaboration de menus sains, frais, abordables et de bon goût.

Une expérience spéciale et différente dans laquelle la décoration tropicale naturelle et l’atmosphère enveloppent le dîner pour lui faire apprécier à la fois la nourriture et le lieu.

Guto Molina, chef exécutif et Olalla Piñeiro, responsable de la gestion et de la direction opérationnelle, se sont engagés à présenter des excuses pour avoir bien mangé. Salades, wraps, toasts, une grande variété de jus et cocktails parmi lesquels vous ne pourrez manquer de déguster la caipirinha avec une touche traditionnelle très particulière. Et un autre incontournable : votre plat vedette. Burger au quinoa avec champignons, fromage affiné sur le dessus et pain de pommes de terre aux graines de pavot.

Cours Aravaca

Ne décidez-vous pas entre cuisine japonaise, indienne, mexicaine ou méditerranéenne ? Rumbo Aravaca est le nouveau projet conjoint de Larrumba, Lalala et Celicioso et vise à résoudre ce dilemme.

Un multispace qui réunit sept espaces sous un même toit. Sept concepts indépendants d’hôtellerie et de restauration dont l’objectif est d’offrir une offre gastronomique variée et complète.

La Mamona, Masako, Celicioso, Okavango, La Sabina, La Chingona et Indian Bengala. Un total de sept espaces aussi différents que l’essence de leurs cuisines, dans lesquelles la décoration et la bonne ambiance sont de grands protagonistes, comme une marque distinctive des groupes fondateurs.

Laquelle décidez-vous ?

  • Masako. La proposition la plus japonaise, avec une cuisine basée sur les techniques japonaises, un produit de qualité et une cuisine agitée et itinérante.
  • La Chingona. L’endroit idéal pour découvrir de nouvelles saveurs de la cuisine mexicaine ainsi que les recettes les plus traditionnelles.
  • Jaloux. La proposition ” sans gluten ” qui propose un large menu plein de possibilités.
  • La Sabina. Cuisine méditerranéenne dans laquelle le riz est le protagoniste principal.
  • Okavango. C’est un restaurant de cuisine internationale, de plaisir et de marché, avec quelques coups de pinceaux italiens marqués.
  • La Mamona. Une brasserie au design intérieur surprenant où vous pourrez déguster les meilleures tapas et conserves.
  • Bengale. Un endroit où vous pourrez déguster une cuisine indienne authentique dans une atmosphère exotique et le souci du détail.

Mes conseils :

Mes conseils :