Lifestyle et Bien êtreLe CBD : l'allié naturel des sportifs

Le CBD : l’allié naturel des sportifs

Si le CBD ne cesse de faire parler de lui ces dernières années, il fait également l’unanimité chez les athlètes de haut niveau qui n’hésitent plus à en consommer pour soulager leurs courbatures et favoriser la récupération musculaire. Tisanes, baumes, huiles… les effets du cannabidiol sur la santé ne sont plus à prouver et le CBD fait désormais partie des réflexes post-entraînement de nombreux sportifs. Comment cela fonctionne ? Quels sont les liens entre la consommation de CBD et la récupération musculaire ? Comment le consommer ? 

Qu’est-ce que le CBD ?

Pour rappel, le cannabidiol, plus communément appelé CBD, est un composé chimique naturel présent dans le chanvre (Cannabis Sativa). Le CBD est composé des mêmes atomes que le tétrahydrocannabinol (THC), un composé chimique psychoactif présent dans la même plante, mais dans des proportions différentes. Si la différence entre THC et CBD semble mineures, les conséquences, elles, peuvent être importantes : les substances à base de THC impactent directement les perceptions, les sensations et l’état de conscience alors que le CBD peut avoir des effets bénéfiques sur le corps sans pour autant altérer le fonctionnement naturel du système nerveux.

La plupart des produits à base de CBD sont fabriqués à partir de l’huile de CBD extraite directement de la plante. Ces extraits peuvent être consommés de plusieurs façons : sous forme de crème, de baume, d’huile, de capsules ou encore de gouttes à placer sous la langue. Les fleurs et les feuilles, elles, peuvent être consommées sous forme de tisane. Greenowl CBD Shop propose également des résines, des biscuits, des bonbons ou encore des boissons à base de CBD. 

CBD et récupération musculaire : ce que dit la science 

Les douleurs musculaires liées au sport peuvent survenir pour différentes raisons : l’utilisation de poids, un volume d’entraînement important, des exercices de renforcement musculaire ciblés, l’alimentation, le taux d’hydratation, la qualité du sommeil, etc. Pourtant, il existe de nombreux moyens de s’en prévenir : effectuer des échauffements plus complets, faire du cardio à faible intensité ou encore surveiller son hygiène de vie. Certains compléments alimentaires, tels que les protéines, les oméga 3 ou encore le CBD, peuvent aussi contribuer à une bonne récupération musculaire.

Le sport impacte directement la fibre musculaire. Mise à l’épreuve, cette dernière subit des microlésions et s’inflamme parfois pendant plusieurs jours. C’est ce que l’on appelle les courbatures. Si les recherches à propos de l’impact du CBD sur la récupération sportive sont encore limitées, ses propriétés anti-inflammatoires, elles, ne sont plus à prouver. Ainsi, les athlètes qui consomment du CBD après l’entraînement récupèrent plus rapidement et remarquent une diminution significative des douleurs musculaires dès le lendemain de l’entraînement. 

Comment utiliser le CBD pour la récupération sportive ?

Lorsqu’il est consommé directement après l’effort, le CBD semble donc exercer une influence sur les douleurs musculaires. Comme pour tout autre complément alimentaire, il est recommandé de respecter une certaine posologie. La plupart des sportifs le consomment dans des shakers protéinés post-entraînement.

Ceux qui préfèrent le consommer sous forme d’huile peuvent déposer quelques gouttes sous leur langue juste après une séance, en prenant soin de laisser reposer l’huile pendant 30 secondes avant de l’avaler. Lorsqu’elle est absorbée par les muqueuses situées sous la langue, l’huile de CBD rejoint plus facilement la circulation sanguine et agit plus rapidement. 

Enfin, les baumes, les crèmes et les huiles de massages sont spécialement conçus pour être appliqués par de petits mouvements circulaires après l’entraînement, immédiatement après la douche ou juste avant le coucher. La peau contient de nombreux récepteurs cannabinoïdes qui interagissent directement avec le CBD. Utilisés de manière localisée, ces produits sont un allié de taille des grands sportifs. 

Commentaires