StyleBarbesComment bien tailler votre barbe du cou ?

Comment bien tailler votre barbe du cou ?

Osez la barbe ! C’est tendance, c’est beau, c’est viril, on adore ! Mais, hélas, ce n’est pas toujours simple lorsque l’on parle de tailler sa barbe. Chaque barbe demande une attention particulière et une technique spéciale. En effet, une barbe de 3 jours ne se sculpte pas de la même manière qu’une moustache ou qu’un bouc. C’est grâce à des gestes précis et maîtrisés qu’une barbe sera parfaitement taillée. La question qui nous taraude aujourd’hui est : comment tailler sa barbe au cou ?

Pour ne pas devenir un hors-la-barbe, voici quelques conseils !

Où doit s’arrêter la barbe ?

Difficile de le voir lorsqu’il s’agit de notre propre toison, mais quelques centimètres peuvent transformer une barbe parfaitement sculptée en une barbe terriblement négligée.

Pour ne pas tomber dans le panneau, il faut suivre la ligne. Attention, pas n’importe quelle ligne : la ligne de démarcation. Cette ligne vous donne les limites à ne pas franchir pour que votre barbe soit toujours impeccable.

En effet, si vous taillez votre barbe trop près de votre mâchoire, vous risquez l’effet “double menton”. C’est une illusion d’optique qui va rendre votre menton plus volumineux qu’il ne l’est en réalité.  À contrario, si vous ne la taillez pas suffisamment, vous risquez l’effet “négligé”. Vos poils indisciplinés seront bien visibles sous votre menton et là, adieu le look branché. Alors, voici quelques conseils pour savoir comment tailler sa barbe à la perfection !

Comment tailler sa barbe au niveau du cou ?

Ne tombez pas dans le look mi-négligé mi-branché, cela ne fonctionnera pas. Pour avoir une barbe parfaite en toutes circonstances, il est essentiel de connaître les bases pour tailler sa barbe comme elle le mérite. Pour cela, voici quelques étapes simples à suivre.

Connaître les limites de sa barbe.

Placez-vous face à un miroir, la tête droite et imaginez que deux lignes partent du point le plus bas de vos oreilles. Ces deux lignes se croisent juste au-dessus de votre pomme d’Adam. Ces lignes imaginaires sont les limites de votre barbe. Tous les poils se trouvant en dehors de ces lignes doivent disparaître.

Si vous avez besoin d’un point plus précis, prenez toujours comme repère votre pomme d’Adam. Placez un doigt au-dessus d’elle. Cette démarcation vous donne les limites naturelles de votre barbe.

Tracer les contours de sa barbe.

Penchez votre tête en arrière et placez un doigt au-dessus de votre pomme d’Adam. C’est votre repère pour bien dessiner le contour de votre barbe. Ce point trace la limite imaginaire entre la fin de votre barbe et le début de votre cou.

Utilisez cette limite comme ligne de démarcation lorsque vous taillez votre barbe.

Toujours suivre les lignes imaginaires.

Un autre repère important est la ligne de votre menton. En vous tenant devant un miroir, tête bien droite, vous avez une ligne imaginaire qui se trace juste sous votre menton. Cette ligne complète le repère de la pomme d’Adam.

Pour vous raser sans difficulté, procédez de la manière suivante :

  • Équipez-vous d’une tondeuse à barbe, d’un rasoir shavette ou d’un rasoir classique ;
  • Veillez à toujours vous raser du haut vers le bas ;
  • Procédez ensuite depuis le milieu jusque vers l’extérieur. Un côté terminé, revenez au milieu et renouvelez l’expérience pour l’autre côté ;
  • Attention à constamment rester en dessous de la ligne imaginaire située entre le menton et la pomme d’Adam. En suivant ces limites, vous allez obtenir un contour de barbe qui remonte légèrement sur les côtés, il n’est jamais arrondi.

Peaufiner au niveau des oreilles.

Les lobes de vos oreilles sont vos points de repère pour cette étape. Une barbe bien dessinée doit aussi être bien taillée au niveau des oreilles. Pour cela, utilisez votre tondeuse à barbe et tracez une ligne verticale depuis le lobe de l’oreille. Cette ligne verticale court jusqu’à la ligne horizontale imaginaire située sous votre menton.

En ce qui concerne la forme de ce contour, vous avez plusieurs possibilités. Vous pouvez tracer une ligne droite donnant un aspect anguleux à votre visage. Ou, vous pouvez aussi opter pour un contour plus arrondi.

À vous de choisir en fonction du style que vous souhaitez vous donner.

Sans oublier les derniers poils rebelles.

Une fois votre barbe du cou parfaitement taillée, sans qu’aucun poil ne vienne troubler la fête, n’oubliez pas d’épiler les poils sur vos joues. Regardez une dernière fois pour vérifier que tous les poils situés en dehors de nos lignes imaginaires sont bien retirés.

Certaines tondeuses possèdent des lignes laser vous permettant de suivre facilement les contours naturels de votre barbe.

Pour finir, appliquez un soin hydratant sur votre peau rasée et une huile ou un baume à barbe sur vos poils pour les réhydrater et les nourrir en profondeur. Utilisez une huile de barbe à base d’huile de ricin pour faire pousser une barbe plus rapidement. L’huile de ricin possède de formidables bienfaits pour la santé des poils et des cheveux.

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici