Bons PlansComment se débarrasser de ses complexes ?

Comment se débarrasser de ses complexes ?

Vous vous sentez trop peu musclé ? Vous n’aimez pas votre ventre que vous trouvez trop gros ? Vous regardez d’un très mauvais œil votre crâne qui commence à se dégarnir ? Il y a de grandes chances pour que vous soyez complexé. Qu’est-ce qu’un complexe ? Comment vaincre ses complexes ? Voyons de plus près comment se débarrasser de ses complexes.

C’est quoi un complexe ?

Un complexe qualifie un sentiment d’infériorité que l’on subit lorsque l’on est focalisé sur un défaut. Celui-ci n’est pas forcément réel et peut être imaginé par la personne qui a une image déformée d’elle-même.

Si certains complexes peuvent être liés à un trait de caractère ou à style de vie (complexe psychique), la grande majorité des complexes sont physiques. Une personne complexée peut ainsi trouver ses cuisses trop disproportionnées ou bien son ventre disgracieux.

On estime aujourd’hui que ce sentiment de dévalorisation peut trouver son origine à plusieurs niveaux :

  • Rapide changement physique ;
  • Commentaires dévalorisants de la famille ou des proches ;
  • Événement douloureux ;
  • Exposition fréquente à des idéaux de beauté (culte de l’apparence dans la publicité ou les films par exemple) ;

Enfin, on dénombre aujourd’hui un très grand nombre de formes de complexes physiques qui peuvent rendre toute partie du corps disgracieuse auprès d’une personne complexée. Se débarrasser de ses complexes à tout prix devient alors souvent un objectif de vie.

C'est quoi un complexe ?
Source : shutterstock.com

Comment vaincre ses complexes ?

Une personne cherchant à se débarrasser de ses complexes sait à quel point les réflexions « mais il est normal ton nez » ou encore « il est très bien ton ventre » n’aident en rien à vaincre ses complexes.

Ainsi, comment en finir une bonne fois pour toutes avec ces complexes qui vous gâche la vie ? Voici plusieurs pistes concrètes pour se débarrasser de ses complexes :

  • Identifier la source du complexe ;
  • Lister ce que l’on aime chez soi : plutôt que de vous centrer sur ce que vous n’aimez pas chez vous, vous pouvez chercher à mettre en valeur ce que vous aimez tout particulièrement dans votre apparence. Cette attitude positive est très utile pour se débarrasser de ses complexes ;
  • Bannir la comparaison : c’est sans doute la chose la plus difficile à faire dans sa démarche pour se débarrasser de ses complexes. La comparaison aux autres est un réflexe néfaste qui vous renverra constamment à votre défaut que vous n’acceptez pas ;
  • Parler de vos complexes à quelqu’un : sans chercher forcément l’approbation d’un proche que vous pourriez penser biaisée, parler de complexes avec quelqu’un d’autre pourrait vous aider. En effet, vous pourriez réaliser que tout le monde a des complexes que vous n’auriez jamais soupçonnés ;
  • Envisager une opération : même avec toute la bonne volonté du monde, certains ne parviennent pas à vaincre leurs complexes. Pour améliorer son acceptation de soi, il est alors possible d’aller vers la Tunisie pour une chirurgie esthétique. Cette décision doit être mûrement réfléchie.
Comment vaincre ses complexes ?
Source : shutterstock.com

Apprendre à s’accepter comme on est

Dans la grande majorité des cas, un complexe physique est souvent uniquement dans votre tête. Les standards de beauté ne sont pas là pour vous y aider, mais il est essentiel de comprendre qu’un complexe fermement ancré dans votre esprit depuis plusieurs années est habituellement dû à une vision déformée que vous avez de vous-même.

Ainsi, le premier réflexe pour se débarrasser de ses complexes est généralement de cacher la partie de notre corps qui nous gêne. Comme faire pousser votre barbe si vous n’aimez pas le bas de votre visage. Et si vous preniez les devants à contre-courant ? En apprivoisant vos complexes petit à petit, vous allez pas à pas vous rendre compte que ce défaut qui vous semblait affreux n’est peut-être pas si gênant que cela.

Personne n’est parfait. La diversité des corps n’est aujourd’hui que trop peu représentée dans notre société, et c’est en vous acceptant comme vous êtes que vous en prendrez peu à peu conscience.

Commentaires