StyleComment lutter contre la perte de cheveux homme ? Nos solutions pour...

Comment lutter contre la perte de cheveux homme ? Nos solutions pour y remédier

La perte de cheveux ou calvitie est un problème récurrent chez les hommes qui peut avoir de véritables conséquences psychologiques. En effet, cela peut être très mal vécu et accompagné d’une perte de confiance en soi. Face à cela, il n’y a pas de réelle solution miracle. S’il existe des astuces pour ralentir la perte de cheveux, il n’existe aucune solution pour réellement embrayer le problème. Toutefois, en fonction des causes de votre perte de cheveux, il est possible de diminuer la perte.

Les raisons de la perte de cheveux

Vous êtes désespérés parce que depuis quelque temps, vous constatez un début de calvitie ? Cela vous handicape pour vous faire une coupe de cheveux tendance. Vous vous posez plutôt la question de “comment choisir sa coupe de cheveux homme ?” afin de camoufler votre perte capillaire ?

L’alopécie est le terme scientifique utilisé pour désigner la perte de cheveux totale ou partielle. L’alopécie peut être provoquée par plusieurs facteurs : maladie, génétique, mode de vie. S’il est normal de perdre au quotidien des cheveux qui finiront par se renouveler, il est anormal d’en perdre plus de 50 à 100 par jours (moyenne enregistrée). C’est à partir de ce taux que l’on peut parler d’alopécie.

L’alopécie androgénétique, autrement appelée la calvitie commune, est la cause la plus répandue à la perte de cheveux. Dans cette configuration, seul le dessus du crâne est atteint. Les cheveux sur les côtés sur crâne sont préservés. On l’appelle la couronne hippocratique des hommes chauves. Elle touche plus rarement les femmes. L’alopécie androgénétique survient fréquemment avec l’âge chez les hommes et touche principalement les hommes d’origine européenne. Environ 20% des hommes de 20 ans en serait atteint et de façon croissante – 30% des hommes de 30 ans et 40% des hommes de 40 ans, ainsi de suite. L’alopécie androgénétique résulte d’un excès d’hormones masculines et le gène qui est à’ l’origine de cela provient du chromosome X de la mère.

L’alopécie congénitale : c’est une maladie plus rare engendrée par l’absence des racines de cheveux ou par une anomalie dans la constitution pilleuse. C’est la configuration la plus dramatique, car la perte de cheveux sera définitive étant donné que les poils ne se renouvelleront pas. Dans pareil cas, la greffe de cheveux apparaît comme la seule solution pour conserver sa chevelure.

L’alopécie localisée ou circonscrite : elle résulte souvent de maladies auto-immunes ou d’un stress aigu. Souvent, il est possible d’y pallier grâce aux corticoïdes, d’immunodépresseurs et autres traitements.

Comment faire pour stopper la perte de cheveux ?

Tout dépend de la cause de la perte de vos cheveux. Lorsque vous constatez un début de calvitie, le mieux à faire est de consulter le plus rapidement possible un spécialiste de façon à déterminer le traitement qu’il vous faut. Si dans de nombreux cas, il n’existe pas de solutions miracles – notamment dans le cadre de l’alopécie androgénétique, il est toutefois possible de ralentir la perte des cheveux en changeant son mode de vie.

combattre chute cheveux homme
Source : Shutterstock


Les shampoings efficaces

Il existe des shampoings prévus pour ralentir la perte de sa belle chevelure. En général, ils ont des propriétés revitalisantes et stimulantes. Dans le meilleur des cas, ils stopperont la perte (même si c’est rarement efficace), sinon ils pourront la limiter. Vous en trouverez en supermarché, en pharmacie et en parapharmacie, n’hésitez pas à demander conseil à votre coiffeur et votre pharmacien pour trouver le produit le plus adapté.


Les autres solutions

  • Le soin pour cheveux à l’eau de riz

L’eau de riz est largement utilisé par les Japonaises. Elle permet d’apporter brillance et de fortifier les cheveux, ce qui dans le cadre d’une alopécie passagère peut limiter la perte.

  • L’alimentation

Il existe certains aliments pour garder ses cheveux. 

  • viandes, poissons, oeufs : les protéines (en grande quantité dans les viandes et les poissons) sont impliqués dans la fabrication de la kératine (molécule que l’on retrouve dans les cheveux). Ils sont également riches en zinc et en cuivre également impliqués dans la croissance de la chevelure. 
  • les fruits à coques : ils sont riches en vitamine E qui favorise la croissance des cheveux et lutte contre le vieillissement cutané
  • les lentilles et légumineuses :  elles sont riches en vitamine B, impliquée dans la pousse de cheveux


Comment lutter naturellement contre la perte de cheveux

Les huiles et les vitamines seront également vos alliées naturelles pour lutter contre la perte de vos cheveux.


Les huiles pour limiter la perte de cheveux

Lorsque vous souffrez d’une perte de cheveux, il est important de renforcer les cheveux et d’activer la microcirculation au niveau du cuir chevelu. Pour cela, vous pouvez utiliser certaines huiles et sérums fortifiants par le biais d’un massage crânien. Les huiles les plus communément utilisées pour tonifier le cuir chevelu et lutter contre la perte de cheveux sont :

  • L’huile végétale de Nigelle : elle est davantage indiquée pour prendre soin de sa peau. Or, qui dit cuir chevelu en bonne santé dit pousse de cheveux plus rapide. Néanmoins, il n’a pas été prouvé scientifiquement que cette huile avait des effets directs sur la pousse des cheveux. 
  • L’huile de ricin : elle est extrêmement utilisée dans les cosmétiques puisqu’elle permet d’accélérer la pousse des poils.

  • – L’huile de Chaulmoogra : elle est notamment réputée pour remédier aux problèmes de peau squameuse (psoriasis, squame, etc.).

Quelles vitamines pour stopper la perte de cheveux ?

Les vitamines B vous aideront à limiter vos pertes capillaires d’où le fait que nous vous conseillions précédemment de manger des légumineuses (riches de ces vitamines), mais d’autres aliments existent. La vitamine B participe à synthétiser la kératine (protéine impliquée dans la création des cheveux). Elle possède également des propriétés nourrissantes, permettant de donner de l’éclat aux cheveux et de stimuler leur croissance.

Il a également été avancé que la vitamine E favorisait la croissance capillaire et participait à lutter contre la chute des cheveux. Elle stimule la circulation sanguine du cuir chevelu et possède des propriétés antioxydantes qui permettent de protéger et de renforcer la fibre capillaire.  

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici