Comment mesurer correctement la taille du pénis

Ce qu’il faut faire

Vous vous demandez peut-être, qu’en est-il de mon pénis ? Il est de la bonne taille ? Eh bien, très simplement, si vous songez à agrandir ou agrandir votre pénis, il est essentiel de savoir comment le mesurer correctement pour savoir combien vous gagnez dans le processus de l’agrandissement ou l’allongement. Et cela peut sembler une tâche facile, mais tout le monde ne sait pas comment le faire correctement, nous allons donc l’expliquer étape par étape (vous pouvez utiliser un mètre ou un mètre ruban en plastique, du papier ou du métal ou une règle si possible flexible) :

  • Mesurez la longueur de votre pénis droit : La mesure de votre pénis en érection est la plus intéressante pour vous. Vous devez avoir une érection complète. Placez le mètre ou la règle sur votre ventre (sans exercer de pression) et mesurez la distance à la pointe du gland.
  • Mesure de la longueur du pénis flasque : Le problème avec la mesure du pénis flasque est que dans cet état la longueur peut varier beaucoup selon la température, votre condition physique, comment vous êtes, etc. Dans ce cas, vous devez prendre le métro ou la règle, vous tenir debout en tenant la tête du gland d’une main et l’étendre sans l’étirer. Placez le lecteur sur le côté (au lieu du haut) et placez le lecteur ou le ruban à mesurer.
  • Mesurer l’épaisseur du pénis en érection : Pour mesurer l’épaisseur de votre pénis, vous devrez mesurer la circonférence et il est recommandé de le faire avec le pénis en érection et toujours avec une bande de tissu ou de papier souple (comme ceux qui vous sont donnés dans IKÉA ou ceux qui viennent dans les cas de couture). Levez-vous avec votre pénis en érection et prenez la mesure à la base du pénis qui est la partie la plus grosse de celui-ci.
  • Il mesure l’épaisseur du pénis flasque : Bien qu’il ne soit pas recommandé de mesurer l’épaisseur du pénis quand il est flasque parce qu’ici il varie beaucoup plus que dans la mesure de la longueur du pénis, vous pouvez le faire en mesurant la base en saisissant le gland et en l’étendant (sans trop l’étirer).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *