StyleBarbesComment tailler sa barbe à la tondeuse ?

Comment tailler sa barbe à la tondeuse ?

Barbu du jour, bonjour ! 

Si vous avez envie d’un peu d’indépendance en taillant votre barbe tout seul, avec une tondeuse, vous êtes au bon endroit. Nous savons qu’entretenir une barbe n’est pas toujours facile. Pour la tailler correctement, il faut un certain doigté. Un peu d’entraînement est donc nécessaire pour réussir à sculpter sa barbe comme on veut, sans couac !

Tailler sa barbe à la tondeuse, entre deux rendez-vous chez le barbier, c’est le pied. Pour cela, il faut adopter quelques gestes simples pour pouvoir réussir cette opération périlleuse sans trop de soucis. Qui sait ? Vous y prendrez peut-être goût !

Comment avoir une barbe bien taillée avec une tondeuse ?

Pour commencer, comment tailler sa barbe ? Avec des accessoires, bien sûr. Pour cette opération, vous allez avoir besoin de :

  • Un peigne à dents longues et fines ;
  • Une brosse à barbe avec des poils type poils de sanglier ;
  • Une tondeuse avec différentes tailles de sabots (allant jusqu’à 0) ;
  • Un shampoing spécial et d’une huile à barbe.

Les étapes pour tailler sa barbe à la tondeuse.

Pour tailler votre barbe, il faut suivre certaines étapes dans un ordre plus ou moins défini. Au fur et à mesure de vos essais, vous prendrez l’habitude de tracer votre barbe et, c’est promis, tout sera plus facile !

Cet article convient pour tous les types de barbes. Il suffira simplement d’adapter les étapes en fonction de la longueur de votre barbe. En effet, une Ducktail ne s’entretient pas de la même manière qu’une barbe de 10 jours par exemple. À vous d’adapter les étapes.

Pour faire pousser une barbe, il faut plusieurs ingrédients : de la patience et… du temps pour l’entretenir. 

Étape n°1 : Nettoyer sa barbe.

Avant de tailler votre barbe, peu importe sa longueur, vous devez la nettoyer avec un shampoing spécial barbe pour retirer poussières, bactéries, impuretés, pellicules etc.

Ne travaillez jamais sur une barbe qui n’a pas été lavée avant.

Pour cela, utilisez un shampoing spécial pour la barbe, non pour les cheveux. En effet, ces deux produits sont totalement différents puisque la nature du “poil” n’est pas la même.

Après cela, séchez votre barbe correctement avec une serviette propre et sèche, complétez avec le sèche-cheveux si besoin.

Attention, ne réglez pas la température trop haute.

Étape n°2 : Le brossage de la barbe.

Plus haut dans l’article, nous vous avons conseillé de vous équiper d’un peigne à dents. C’est le moment de le dégainer !

Peignez votre barbe en partant de la racine aux pointes jusqu’à ce qu’il n’y ait plus aucun nœud, ni aucune tension. Il n’est pas conseillé de peigner à contresens du poil. Passez le peigne dans votre barbe autant de fois que nécessaire jusqu’à ce qu’elle soit parfaitement démêlée.

Étape n°3 : Tailler sa barbe.

  • Pour vous aider, munissez-vous d’un pochoir à barbe et ne mettez aucun sabot sur votre tondeuse. Avec l’aide du pochoir, dessinez les contours de votre barbe avec précaution. Commencez par les jours, puis attaquez-vous au menton et au cou. Ne faites pas de gestes brusques qui pourraient vous faire faire un faux mouvement. Allez-y en douceur.
  • Ensuite, équipez votre tondeuse d’un petit sabot, placez-la verticalement (tête en bas) sur le côté de votre visage. Passez-la de haut en bas pour retirer les poils qui dépassent de votre toison. Renouvelez l’expérience sur la joue gauche puis sur la droite (le menton sera fait plus tard). Ici on parle de désépaissir la barbe. On retire tous les poils qui ont poussé plus vite que les autres pour retrouver une harmonie générale. 
  • Après le passage de la tondeuse, on passe un bon coup de brosse à barbe dans tous ces poils pour bien les remettre en ordre et voir si on n’en aurait pas oublié. Dans le cas où vous avez quelques poils rebelles, repassez un coup de tondeuse ou alors coupez-les avec des ciseaux à barbe.

Étape n°4 : Le menton, dessus et dessous. 

  • Bien, ceci étant fait, occupons-nous du menton cette fois. Cette zone est assez délicate puisque ce sont les poils du menton qui donnent la forme finale à la barbe. Il ne faut donc pas trop désépaissir sa barbe à ce niveau-là. Pour cette étape, il faut procéder de la même manière que pour les joues, sauf qu’on retire moins de poil. Préférez passer plusieurs fois pour obtenir le résultat parfait plutôt que d’y aller trop fort d’un coup.
     
  • Après avoir fait la partie visible de l’iceberg, continuons en taillant la partie immergée, autrement dit : sous le menton !
    Pour cette étape, levez légèrement la tête et imaginez que la ligne de votre mâchoire se prolonge jusqu’au bout de votre barbe. Vous l’avez ? Bien.
    Avec votre tondeuse, ou des ciseaux peut-être, coupez tous les poils qui se trouvent en dessous de cette ligne imaginaire.
    Le résultat doit être une belle ligne droite qui s’incline légèrement vers le bas.

Étape n°5 : Les soins après le rasage.

La dernière étape qu’il ne faut surtout pas “zapper”, ce sont les soins que l’on va apporter à sa barbe après l’avoir taillée. Pour que votre barbe reste belle, souple et saine, elle est obligée d’être entretenue. 

Après tout cela, déposez quelques gouttes d’huile à barbe dans vos mains et frottez-les. Passez ensuite vos mains dans votre barbe et massez du bout des doigts pour faire pénétrer le produit. L’huile à barbe est un indispensable pour tous les barbus. Elle hydrate, nourrit et protège les poils tout au long de la journée.

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici