Lifestyle et Bien être Les fleurs de cannabis CBD, une alternative intéressante pour les fumeurs de...

Les fleurs de cannabis CBD, une alternative intéressante pour les fumeurs de joints ?

Lors d’une soirée entre amis, l’ambiance est au rendez-vous. Les gens s’amusent et prennent plaisir à boire quelques verres. Il y en a certains qui optent pour des produits particuliers, comme fumer des joints. Les Français sont les plus gros consommateurs de cannabis THC (psychotrope) en Europe, nous avons tous dans notre entourage des personnes qui en consomment de manière régulière. Actuellement, le débat concernant la légalisation du cannabis fait encore rage. Cependant, on assiste au développement du CBD ou cannabidiol.


Le CBD, communément appelé « cannabis light » (ou « cannabis légal ») est un composé non psychotrope, contrairement au THC qui reste, quant à lui, interdit sur le marché. Des dérivés du CBD sont proposés dans divers magasins spécialisés (les CBD shops, qu’on trouve en Suisse, Belgique, mais aussi en France et online bien sûr). Fumer du CBD n’est peut-être pas le seul moyen de consommer ce composé de cannabis, mais croyez-le ou non, il y a de bonnes raisons de croire que c’est l’un des moyens les plus efficaces de profiter des avantages de ce cannabinoïde non enivrant.

Que sont les cannabinoïdes ?

Les cannabinoïdes sont des composés naturels qui interagissent avec les récepteurs présents dans tout le corps pour obtenir certains effets physiologiques. Les scientifiques ont identifié plus de 100 cannabinoïdes différents dans la plante de cannabis, mais ceux que vous entendrez le plus souvent sont le delta-9-tétrahydrocannabinol (THC) et le cannabidiol (CBD).

Les humains ainsi que tous les vertébrés comme les chiens, les chats, les poissons et les oiseaux, produisent des endocannabinoïdes, les neurotransmetteurs qui se lient aux récepteurs et ont un impact sur la douleur, l’humeur, l’appétit, le sommeil et diverses autres fonctions. La plupart des gens fument en outre des joints de CBD pour l’humeur et essayer de réduire leur stress. Ainsi, pour favoriser cela, les gens consomment les cannabinoïdes exogènes, qui ne sont pas produits par le corps, mais peuvent être trouvés dans la marijuana sous forme de THC et CBD.


Pourquoi les effets du THC sont-ils aussi importants ?

Le THC a tendance à interagir avec les parties de votre corps qui vous font sentir fort, alors que le CBD a tendance à interagir avec les parties qui réduisent l’inflammation. Aujourd’hui, on découvre de nombreux traitements à base de CBD. D’ailleurs, dans un contexte juridique flou, de plus en plus de boutiques en ligne proposent des produits dérivés de CBD. Si certains se tournent vers des cigarettes électroniques pour réussir à arrêter de fumer, d’autres préfèrent les joints, qui semblent avoir moins d’effets.

On assiste aujourd’hui au développement du cannabis soft. Le CBD n’est pas considéré comme une substance dopante jusqu’à présent. Toutefois, face à la popularité de ces produits, les autorités ont décidé de mettre fin à ses activités. Mais cela n’a pas empêché différents acteurs de se développer en ligne. Une variété de produits à base de cannabidiol est proposée par ces marques.

Traiter divers troubles avec du CBD

Il existe de plus en plus de recherches sur les avantages médicaux potentiels du CBD, y compris des preuves scientifiques de son efficacité dans le traitement de l’épilepsie. Parmi vos amis, il y a probablement eu certains qui ont consommé des produits à base de CBD. Ce produit est couramment utilisé pour soulager la dépression et l’anxiété, ainsi que pour les personnes souffrant d’insomnie. Alors que certains consommateurs préfèrent prendre leur CBD par voie orale, d’autres ont estimé que l’inhalation était la méthode de consommation la plus efficace. La plupart préfèrent généralement fumer des fleurs de cannabis CBD à travers une pipe, un joint ou un appareil de vaporisation.

Planer ou ne pas planer ? C’est une question qui peut intéresser, car elle illustre bien la différence entre fumer du joint THC et une herbe riche en CBD et inexistante voire très faible en THC (<1 % en Suisse, <0,2 % en France pour rentrer dans la légalité). Le CBD est souvent présenté comme non psychoactive, mais cette affirmation est quelque peu trompeuse, et une façon plus précise de décrire le CBD est une substance non toxique. Toute substance ayant un effet direct sur la fonction du cerveau, ce que le CBD exerce dans une certaine mesure, est considérée comme psychoactive.

Mes conseils :
Mes conseils :