Lifestyle et Bien être Peut-on ramener de la nourriture américaine en France ?

Peut-on ramener de la nourriture américaine en France ?

Il est possible de ramener de la nourriture américaine en France. Toutefois, il y a des catégories de nourriture qui passent la douane et d’autres qui sont recalés lors de la fouille de vérification. Ce petit guide peut vous aider à découvrir ce dont vous pouvez ramener de votre voyage en Amérique. La liste de nourritures autorisées en douane est assez longue. Vous pouvez vous faire plaisir au moment de vos achats.


Quelle nourriture américaine peut-on ramener en France ?

Généralement, les produits qui sont vendus en épicerie américaines sont autorisés à l’aéroport.

Les friandises

Il est possible de ramener diverses sortes de friandises américaines en France. Cela inclut les bonbons qui sont très variés mais aussi les céréales américaines. Il y a le célèbre peppermint qui est composé de bonbon mentholé de couleur rouge et blanc. Il y a également les chocolats. Ces derniers sont souvent agrémentés de bonbons, de fruit sec, de crackers, d’écorce d’agrume… Les Américains aiment bien les concentrés de saveur.

Les fruits secs

Les fruits lyophilisés ou fruits secs passent sans problèmes les contrôles douaniers. Il y a une large variété comme les bananes, la cerise, les framboises et les mangues. Si vous êtes de passage aux États-Unis, les canneberges et myrtilles séchées sont à expérimenter.


La viande séchée

La charcuterie est une nourriture qui n’est pas autorisée en douane si vous en ramenez d’Amérique. Par contre, ce n’est pas le cas de la viande séchée ou le « beef jerky ». Ce snack typique des Américains est salé et épicé, puis coupé en fine lamelle. Il est pauvre en matière grasse, mais riche en protéine. C’est pour cette raison qu’il est très apprécié par les sportifs.

Les macaronis au fromage en boîte

C’est un plat qui est très populaire au Canada. Le produit est autorisé par la douane française. Les Canadiens sont reconnus comme étant les plus grands mangeurs de macaroni au fromage ou mac and cheese . En ramenant une ou deux boîtes en France, vous garder un doux souvenir de la nourriture américaine.

Le beurre de cacahuète

C’est un produit phare qui est présent dans un foyer américain sur deux. Le beurre de cacahuète accompagne le pain de mie au petit déjeuner et en tant que collation. Il est savoureux et offre une sensation de satiété assez rapidement.

Les pâtisseries

La pâtisserie à l’américaine à une saveur différente. Tout est plus savoureux et gourmand. C’est le cas avec la roulée à la cannelle et le typique brownie. C’est pareil pour les muffins. Même s’il y en a en France, certaines personnes préfèrent en ramener d’Amérique. A part cela, il y a les gâteaux comme les cheese-cakes à la fraise qui est un produit disponible nulle part en France.

Quelle est la réglementation sur l’importation de nourriture américaine ?

La règlementation concernant l’importation de nourriture est stricte aux États-Unis d’Amérique. Cela est fait pour éviter qu’il n’y ait aucune contamination suite à une maladie infectieuse. De ce fait, tous les produits issus de l’agriculture doivent toujours faire l’objet d’une déclaration auprès du Customs and Border Protection ou CBP.

Les règles de la CBP

Tous les produits d’origine animale doivent être déclarés à la douane. Qu’ils soient mangeables ou non. Cela permet d’éviter la propagation d’un quelconque insecte susceptible de transmettre un virus. Cette règle est applicable, quel que soit le moyen de transport emprunté (avion, bateau, train).

La loi américaine sur la prévention et la gestion des risques sanitaires et bioterroristes en collaboration avec d’autres organismes met en place des contrôles stricts par rapport à l’importation de nourriture. Entre autres, il est obligatoire d’informer au préalable la FDA (Food and Drug Administration) de toute importation de nourriture.

De cette façon, elle peut évaluer et examiner les informations concernant chaque produit. Ce préavis va lui permettre de mettre en place l’équipe nécessaire pour inspecter la nourriture. Le but de la démarche est d’intercepter les éventuelles nourritures ayant subi une quelconque contamination.

Les règles de la FDA – Food and Drug Administration

Toute importation de nourriture doit être déclarée au préalable auprès des autorités compétentes comme la FDA. C’est-à-dire qu’elle doit faire l’objet d’un préavis. Dans le cas contraire, cette organisation peut refuser toute démarche de transaction visant à importer une quelconque nourriture.

La FDA considère toute importation de nourriture sans préavis comme un acte illégal. De ce fait, c’est un geste passible de sanction lourde. Une poursuite pénale ou une injonction peut être établie. Quant à la nourriture illicite, elle stagne à la douane ou elle est transportée dans un autre endroit. Vous pouvez dès maintenant retrouvez en france les meilleurs épiceries américaines qui vous proposerons divers produits importés des états unis.

Mes conseils :
Mes conseils :