Décoration et Maison3 questions que l'on se pose sur la lasure

3 questions que l’on se pose sur la lasure

Aujourd’hui, grâce à nous vous allez tout connaître de la lasure, une peinture de protection et de décoration. Les trois réponses aux questions suivantes vous permettront de découvrir le produit ou simplement d’en apprendre davantage dans le but d’étayer vos choix si vous souhaitez passer à l’achat dans un magasin de bricolage.

Quelle est la différence entre une lasure et un vernis ?

D’abord, pour vous guider, il est important de souligner la différence de ces deux termes axés sur le bricolage.

Le vernis est un enduit ou une solution résineuse utilisée pour recouvrir une surface afin de la protéger, ou bien de la rendre esthétique. Cette solution composée de solvants, diluants et de liants s’applique en fine couche sur des supports préparés, des films adhérents, durs ou même translucides, et laisse apparaître une pellicule brillante. Néanmoins, cette apparence brillante n’en reste que superficielle pour décorer.

Alors que la lasure bois, lorsqu’elle est posée, rentre dans les composants intérieurs du bois et le protège ainsi. Nous la recommandons pour son entretien face aux divers aléas météorologiques tels que l’humidité, les UV liés au soleil, ou encore les insectes et les champignons. En effet, la lasure est efficace pour retarder les apparitions de moisissures sur toutes les surfaces en bois. Il faut aussi privilégier les lasures aux composants colorés que les lasures incolores pour protéger des UV. Ces dernières sont moins efficaces pour le traitement contre les UV.

Ainsi, pour différencier un vernis d’une lasure, il faut observer l’épaisseur de la couche du produit. La lasure et le vernis n’ont pas la même consistance. Cela peut parfois être subtil. Mais, vous remarquerez que lorsqu’on applique la lasure sur le bois, la couche est beaucoup plus fine qu’un vernis général. L’épaisseur du produit est donc la différence principale entre ces deux termes.

Quelle est la différence entre une lasure et un vernis ?
Source : shutterstock.com

Peut-on mélanger peinture et lasure ?

Oui, cela est possible et nous vous le conseillons, tout comme les magasins destinés au bricolage. Il est possible de les mélanger avec une peinture dite glycéro qui recouvre une lasure incolore. Celle-ci s’imprègne mieux en profondeur dans le bois qui bénéficie alors des avantages de ces deux produits.

De plus, on peut peindre sur un support solvanté avec une lasure si la peinture en question n’est pas acrylique ou à l’eau. Si elle l’est, cela risque de diminuer de beaucoup l’adhérence et la protection du bois. En conséquence, ne réalisez pas cette mauvaise association de produits.

La peinture glycéro microporeuse est ainsi la meilleure sur le marché parce qu’elle adhère parfaitement sur la lasure préalablement nettoyée et dégraissée légèrement. Mais, n’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un professionnel de peinture en ligne ou en boutique qui saura vous apporter les conseils les plus adéquats selon ce que vous souhaitez réaliser.

Nous vous recommandons également, avant toute action, de regarder sur le mode d’emploi si les deux produits s’associent correctement. Et, d’analyser les atouts et les inconvénients des lasures et des peintures afin de confirmer votre choix.

Peut-on mélanger peinture et lasure ?
Source : shutterstock.com

Faut-il poncer entre 2 couches de lasure ?

La lasure se pose au pinceau, à la brosse ou au pistolet sur une surface propre. Elle doit être nettoyée comme on l’a dit précédemment, mais aussi poncée légèrement pour :

  • Donner un aspect parfait avec des finitions impeccables
  • Dépoussiérer le support entre les deux couches
  • Assurer une meilleure accroche et une imprégnation de la couche qui suivra
  • Dégager la surface  

Pour cela, vous pouvez poncer délicatement à la main le bois avec un abrasif très fin comme le grain 150. Mais, aussi, poncer avec une ponceuse adaptée, ce qui permet un réel gain de temps, surtout sur de grandes surfaces à décaper. Puis brossez et dépoussiérez. Ensuite, poser la lasure sur les lignes de bois et laisser sécher 24 heures, dans le cas où le bois serait ancien. Et, si le bois est abîmé et noirci, alors poncer et appliquer une sous-couche de lasure.

Vous connaissez donc tout de la lasure en elle-même. Comment la qualifier, quelle est sa différence avec un vernis classique, qu’il est possible de la mélanger avec de la peinture, mais qu’il ne faut pas oublier une étape cruciale : le ponçage qui a de nombreux atouts pour que votre surface soit lisse et sans défauts. À vous de vous plonger dans la lasure maintenant !

Commentaires