Décoration et MaisonAménager un potager en centre-ville

Aménager un potager en centre-ville

Cultiver quelques légumes dès le printemps est une activité de plus en plus appréciée par… les citadins ! En effet, le jardinage a la cote, même en centre ville. S’occuper d’un potager dès que les beaux jours arrivent est bel et bien possible pour les citadins. Des solutions comme les potagers partagés ou la permaculture sont les plus appréciées.

Potager en centre ville : en solitaire ou partagé ?

Les initiatives d’agriculture interurbaines sont désormais nombreuses. Les jardins en pied d’immeubles sont parfois transformés en potagers partagés ou individuels, la mairie met à disposition des habitants des espaces cultivables, etc. Le jardin partagé est un potager qui se conçoit, se met en place et se cultive de façon collective. Les jardiniers vont donc procéder en groupe tout au long du projet. C’est une solution qui permet de créer des liens et d’allier différentes compétences. En ce qui concerne les parcelles de jardin individuelles, chacun cultive son bout de terrain séparément, ce qui lui permet de faire comme il l’entend (choix des plants, etc).

Comment construire mon potager en centre ville ?

Vous habitez le centre ville et souhaitez construire votre potager pour y cultiver des légumes, des fruits, des plantes ou des herbes aromatiques. Que ce soit une installation prévue pour un mini jardin ou pour votre balcon, vous pouvez construire votre potager surélevé. Pour cela, optez pour une structure de potager carré ou fabriquez en une en bois. Ensuite, il ne reste plus qu’à suivre ces étapes :

  • Tapissez le fond de la structure avec une toile afin de préserver le bois du substrat qui est humide.
  • Fixer la toile avec une agrafeuse de bricolage.
  • Placez des billes d’argiles dans le fond sur 10 à 15 cm pour assurer un drainage efficace en cas de pluie ou d’arrosage trop important.
  • Fixez un treillis au ventre du carré pour maintenir les plants qui grimpent.
  • Le faire tenir avec du terreau horticole ou universel (400 L pour un bac d’un mètre carré qui fait 40 cm de profondeur).
  • Ajoutez de l’engrais organique pour potager au fur et à mesure du remplissage.
  • Votre mini potager urbain est prêt, il est temps de choisir vos plantations.
Source : Markus Spiske on Unsplash

Le choix des plantations en centre ville

En centre ville, vous pouvez faire pousse ce qui vous chante. Les légumes et les herbes aromatiques ont énormément de succès.

Les légumes

En termes de légumes, on peut dire que les tomates sont en haut du podium (la tomate est-elle plutôt un fruit ?). Les tomates cerises poussent très facilement en pot et sont parfaites pour réaliser quelques recettes printanières ou pour déguster à l’apéro. On commence les semis début mai jusqu’à mi-juin pour un été gourmand. Il faut penser à laisser de la place, car les plants peuvent monter jusqu’à 140 cm. Pensez aux légumes du soleil : aubergines, courgettes, poivrons qui sont plus faciles à cultiver.

Les herbes aromatiques

Il existe quelques plantes aromatiques à avoir dans sa cuisine : basilic, menthe, ciboulette, persil, coriandre et thym. Ce sont les plantes essentielles pour concocter de bonnes recettes. Elles sont faciles à entretenir, ce sont donc des plantes à choisir quand on n’a pas la main verte. La menthe, par exemple, est une plante qu’il est préférable d’isoler car elle est envahissante. Elle s’accorde avec beaucoup de plats, mais elle fait également le charme de certaines boissons (thé, cocktail). Un peu de soleil et un bon drainage et vous obtiendrez des feuilles bien parfumées.

La permaculture : une solution aux petits potagers

La permaculture est une façon de cultiver de plus en plus pratiquée. Le but est de respecter les besoins de la nature et de l’Homme. Le concept de la permaculture est de recréer un écosystème qui respecte l’environnement dans lequel on cultive. Le principe est donc de préserver l’environnement et sa biodiversité, tout en créant un espace de partage entre jardiniers. 

Pour créer un potager en permaculture, il faut suivre ces étapes :

  • Trouver un sol riche (plus le sol est foncé, plus il est qualitatif).
  • Observer l’ensoleillement et le vent et trouver des solutions pour les contrer si besoin.
  • Aérer et nourrir le sol pour préparer le terrain.
  • Choisir les semis et les plantes (reproductibles).
  • Installer les solutions d’arrosage.
  • Accueillir les animaux qui repoussent les nuisibles (hérisson, oiseaux).

Où placer mon potager en centre ville ?

Vos légumes ont besoin en moyenne de 6 heures d’ensoleillement par jour. Ils peuvent être exposés de façon non consécutive (par exemple 3 heures le matin et 3 heures l’après midi). Dans le cas où vous habitez dans une région peu ensoleillée, privilégiez l’exposition sud ou sud-ouest. Les plantes à avoir sur son balcon sont même parfois moins gourmandes en lumière et nécessitent seulement 4 à 5 heures d’ensoleillement. Enfin, pensez à regarder comment aménager son balcon pour cultiver en ville. Le résultat de votre jardinage sera plus optimiste si vous avez toutes les clés en main. Un petit potager citadin ne se débute pas sur un coup de tête, car cultiver des plants prend du temps.

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici