High TechApprenez à utiliser votre appareil photo reflex : conseils pour les amateurs

Apprenez à utiliser votre appareil photo reflex : conseils pour les amateurs

Un appareil photo numérique peut être divisé en trois composants essentiels : l’optique (objectif), le boîtier de l’appareil et le capteur (électronique). L’objectif capture la lumière, le boîtier de l’appareil photo la contrôle et le capteur l’enregistre.

En bref, le boîtier de l’appareil photo est comme une « chambre noire » équipée de quelques commandes qui vous permettent de contrôler la lumière de la meilleure façon possible. La commande la plus importante est celle concernant les modes de prise de vue, que vous trouvez sur une roue placée sur le dessus de l’appareil photo.

Cette roue est le véritable cœur de l’appareil photo numérique. Et grâce à elle, le photographe peut décider du fonctionnement de l’appareil et du degré de contrôle qu’il veut avoir sur la photo ou, à l’inverse, du moment où il doit déléguer à l’appareil les commandes pour mieux se concentrer sur la composition.

Vous pouvez choisir de passer à des programmes entièrement automatiques ou de vous occuper de tout vous-même. Vous pouvez voir ces programmes avec le mot PASM (Programme AE, Programme Ouverture, Programme Priorité Temps).

Choisissez le mode de prise de vue

  • Programme AE (p)

Dans ce cas, l’appareil photo choisit automatiquement le temps d’exposition et l’ouverture. En tant que photographe, vous pouvez faire varier ces deux paramètres, mais pour chaque mesure ou chaque prise de vue, l’appareil photo propose à nouveau un réglage qu’il considère comme correct.

Le programme P est recommandé lorsque vous ne souhaitez pas faire varier les paramètres mentionnés ci-dessus. Il s’agit d’un mode de prise de vue simple, adapté aux photographes débutants, mais qui tôt ou tard commenceront à se perfectionner en photographie.

  • A/Av Priorité à l’ouverture

Avec ce programme, vous choisissez l’ouverture, l’appareil photo règle automatiquement la vitesse d’obturation. Il est recommandé de l’utiliser lorsque vous souhaitez vous concentrer sur le contrôle du flou des sujets cadrés.

  • Priorité au temps S/Tv

À l’inverse de la précédente, elle vous permet de définir la vitesse d’exposition, l’appareil photo définissant automatiquement l’ouverture requise. Idéal pour les occasions où vous souhaitez contrôler le mouvement du sujet.

  • Mode manuel (M)

Avec le mode manuel, vous pouvez faire ce que vous voulez avec l’appareil photo, vous avez le contrôle total de l’ouverture et de la vitesse, mais faites attention avec ce programme, vous pouvez faire plus d’erreurs. Il s’agit d’un programme utile mais pas indispensable dans certains cas particuliers. Elle est par exemple utile lorsque vous prenez des photos au flash dans un studio ou lorsque vous prenez des photos de nuit.

Le temps d’exposition

En réglant l’appareil photo sur la priorité temporelle, vous avez le contrôle total de ce paramètre de prise de vue. Le temps d’exposition influence le mouvement à l’intérieur de l’image.

Il faut faire attention à deux temps de mouvement : celui du sujet, qui est évident, et celui de l’appareil photo, ce dernier donnant lieu à un bougé. Pour éviter cela, il est nécessaire d’utiliser des temps rapides supérieurs à 1/60e de seconde.

Par exemple, si vous prenez des photos à main levée et utilisez une vitesse d’obturation de 1/2 seconde, votre photo.

Ouverture et mise au point

En réglant l’appareil photo sur le programme de priorité à l’ouverture, vous avez le contrôle total de la valeur d’ouverture qui influence la profondeur de champ.

L’ouverture du diaphragme diminue la profondeur de champ, de sorte que le sujet principal apparaît net alors que l’arrière-plan et les autres sujets plus proches de l’appareil photo sont flous. Au contraire, l’utilisation d’une ouverture fermée permettra de tout mettre au point dans les différents plans de la photo.

Les points de focalisation

Les appareils photos reflex utilisent un nombre x de points AF répartis sur l’image cadrée. De nombreux photographes préfèrent utiliser le point central de mise au point, puis recadrer la photo.

Les appareils photos vous proposent au moins trois modes de mise au point :

  • AF simple.
  • AF continu : fait la mise au point en continu, idéal pour les sujets en mouvement.
  • AF automatique, l’appareil photo passe de l’AF simple à l’AF continu lorsqu’il voit un sujet en mouvement.

Sensibilité ISO et balance des blancs

L’augmentation de la sensibilité ISO vous permet de prendre des photos dans des conditions de faible luminosité avec une vitesse d’obturation suffisamment rapide pour éviter de faire bouger l’appareil. Un ISO élevé est parfois utile lorsque vous devez prendre des photos sans trépied.

La dégradation de la qualité que vous constatez lorsque vous augmentez la sensibilité ISO est inévitable. Même si vous utilisez un appareil photo doté d’un grand capteur ou de nombreux mégapixels.

L’intensité lumineuse n’est pas la seule chose dont il faut se préoccuper lorsque l’on apprend à prendre des photos avec son appareil. La couleur de la lumière change également, surtout lorsque vous prenez des photos sous une lumière artificielle.

La balance des blancs sert à corriger la fonte chromatique. Tous les reflex proposent une option de balance des blancs automatique. Cette option fonctionne bien tant que les conditions de lumière ne sont pas « trop » difficiles.

Le format d’image JPG ou RAW

Chaque appareil photo reflex numérique vous offre la possibilité de prendre des photos dans deux formats d’image différents, à savoir RAW et JPG. Le format JPG vous permet d’obtenir des photos déjà « éditées » qui peuvent être visualisées sur n’importe quel appareil et être utilisées immédiatement dans n’importe quelle situation. Mais ce format d’image limite considérablement la possibilité d’intervenir en postproduction.

RAW est un terme anglais qui signifie « brut », en photographie il désigne l’image stockée sur la carte mémoire de l’appareil photo reflex et qui n’a subi aucune modification.

Les photos brutes contiennent beaucoup d’informations (en termes de couleurs) qui vous permettent de les traiter dans des programmes d’édition sans perdre en qualité. Vous pouvez récupérer des zones de l’image qui sont sombres ou claires. Mais tout ce qui brille n’est pas forcément de l’or.

Objectifs et longueur focale

Les systèmes reflex ou sans miroir sont des systèmes photographiques dotés d’objectifs interchangeables, ce qui est l’un de leurs avantages. Outre l’ouverture maximale, qui est la valeur principale des objectifs, les objectifs sont classés en fonction de leur longueur focale, qui détermine l’angle de vue ou « la partie de la scène cadrée ». Vous pouvez en utiliser différents, et pour les acquérir à moindre coût, cliquez ici !

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici