Loisirs et SortiesComment améliorer son tir au handball ?

Comment améliorer son tir au handball ?

Au handball, maîtriser ses tirs et ses pointes de vitesse, c’est clairement avoir le dessus sur le jeu et ses adversaires. Vous avez des étoiles plein les yeux quand vous regardez jouer Thierry Omeyer ou Guillaume Joly, on vous comprend. Leurs techniques de tir au handball sont nombreuses et parfois extrêmement spectaculaires. Mais quels sont leurs secrets pour arriver à nous faire autant vibrer devant ce sport ?

Comment bien tirer au hand ?

Un joueur de handball, pour parvenir aux meilleurs résultats, doit savoir combiner plusieurs qualités physiques. Voilà pourquoi il est important de faire du sport, pour développer sa souplesse, son endurance, sa vitesse et sa puissance. En effet, sur le plan physiologique, le joueur doit savoir développer en priorité la force de ses membres supérieurs. Muscler ses épaules et ses poignets, pour favoriser le lancer d’un tir puissant et précis.

Au handball, on retrouve des tirs différents en fonction du rôle que l’on occupe dans l’équipe :

  • Le tir en appui ou le tir en suspension qui permet à un attaquant de passer au-dessus d’un adversaire plus grand, pour se rapprocher du but et donner une grande force à sa puissance de frappe.
  • Le tir désaxé, comme son nom l’indique est un tir que l’on pratique sur l’aile pour surprendre son adversaire, mais il reste un tir complexe qu’il est difficile de maîtriser au début de sa pratique.
  • Le tir à la hanche, c’est le tir le plus détesté par les gardiens, car sa trajectoire est imprévisible.
  • Le tir chabala, non ce n’est pas une danse, c’est un tir très puissant avec une impulsion lobée du poignet.

Il en existe encore beaucoup… En résumé, pour bien tirer au handball et avoir une chance de performer, il faut savoir se positionner et faire des passes intelligentes, des passes qui font “vivre” le ballon, car ce sont elles, qui donnent des tirs majestueux et des points à l’équipe. On se rappelle d’un tir de Lars Andersson un joueur Danois, enregistré par les radars à plus de 140 km/h, ça décoiffe non ?

Comment bien tirer au hand ?
Source : Oleksandr Osipov / Shutterstock.com

Comment augmenter sa puissance de tir au hand ?

Outre le travail de réflexes et d’endurance, la puissance de tir des penaltys au handball est un grand moment, c’est le duel tireur-gardien par excellence. Dans un souci constant de recherche d’explosivité, les joueurs doivent avoir le bon équipement, les chaussures handball homme ont leur rôle à jouer dans l’augmentation de puissance des tirs, le travail de leurs pieds et de la pilométrie en changement de direction.

Pour être un bon joueur de handball, il faut savoir combiner les qualités et faire preuve de pluridisciplinarité, et c’est bien là que réside toute la difficulté. Savoir être rapide comme l’éclair, en étant fort comme Goliath. Vos jambes seront en permanence sollicitées, par des dribbles, des changements de poids du corps, des arrêts, des sauts. Muscler ses jambes avec des charges lourdes, intensifiera vos actions. Autre partie de votre anatomie très sollicitée : le poignet, il réceptionne et s’actionne à répétition, pour donner la force à la balle, chaque joueur à son style, mais il doit être solide et souple à la fois.

Autre caractéristique importante pour un joueur pour augmenter sa puissance : savoir oublier ses échecs et revenir dans sa surface de tirs bien concentré, même après un essai loupé. La concentration et l’observation d’un joueur contribueront à étudier la meilleure situation de jeu et à faire preuve des bons réflexes au bon moment.

Comment augmenter sa puissance de tir au hand ?
Par OSTILL is Franck Camhi / Shutterstock

Comment améliorer son tir d’ailier au hand ?

Le rôle de l’ailier, c’est le rôle de la fusée de l’équipe, il ne cesse de courir et de parcourir les plus longues distances sur le terrain. Il est celui qui se trouve à l’angle du terrain entre la ligne de touche et la ligne de fond du terrain. Il fait preuve d’une grande vitesse pour être prêt à bondir en contre-attaque et revenir immédiatement en zone de défense protéger l’entrée de sa cage.

Pour améliorer ses tirs, l’ailier se doit d’avoir d’excellents placements sur le terrain et une vision ouverte sur le jeu. Il sait jouer des coudes et finit souvent le travail en contre-attaque. Ses tirs bénéficient d’une bonne impulsion, d’une souplesse et il doit savoir se désaxer sans arrêt, pour élargir son champ d’action et tirer avec puissance dans le but. Il soigne ses appuis et sait faire preuve de malice pour tromper la partie adverse sur ses intentions. 

L’ailier, un rôle à jouer qui n’est pas de tout repos ! 

Image de couverture Par Oleksandr Osipov / Shutterstock

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici