Comment créer un jardin japonais ?

Lifestyle et Bien êtreComment créer un jardin japonais ?

Les jardins japonais sont fascinants et enchanteurs avec leur incroyable attrait esthétique et leur atmosphère relaxante. Les jardins japonais représentent la sérénité, le calme, la tranquillité et la nature. De nos jours, de plus en plus de personnes souhaitent transformer leur jardin en jardin japonais et abandonnent leur style traditionnel, optant pour un jardin original et zen. Beaucoup de personnes n’osent pas se lancer dans la création de ce type de jardin, souvent parce que cela paraît complexe. 

Quels sont les fondamentaux d’un jardin japonais ?

Tous les jardins japonais sont composés de trois principaux éléments, l’eau, la pierre et les plantes, chacun de ces éléments est symbolique.  En effet, il ne faut pas seulement mettre une lanterne près d’un niwaki pour transformer votre jardin en jardin japonais. Les jardins japonais possèdent une grande histoire et suivent des schémas bien spécifiques, c’est peut-être ce qui les rend compliqués à comprendre.

L’eau, qui est l’élément nécessaire à la création de l’homme, cet élément a toujours été au cœur des jardins japonais. L’eau permet à la nature de pouvoir s’exprimer, elle symbolise aussi le renouveau, le calme, l’émerveillement et la continuité après la mort et l’au-delà. On peut la représenter sous différentes formes, que ce soit des étangs, des ruisseaux, des cascades ou des bassins. 

Les pierres, les roches font appel à la montagne, la pierre à une symbolique bien particulière dans la culture asiatique. La pierre symbolise la durabilité et l’omniprésence des forces de la nature, elle est ancrée dans le sol et lui donne une personnalité bien spécifique. Les pierres ne sont pas disposées sans un schéma prédéfini avec des règles strictes à respecter, elles sont placées en fonction de leur taille et leur forme. Il est important d’incorporer les pierres à l’aménagement d’un jardin japonais dû à la vénération des montagnes et de la croyance que les montagnes représentent la concentration d’énergie du KI.

A lire :  Bricolage : maniez la dorure comme un professionnel

Les plantes sont le troisième élément primordial à la conception d’un jardin japonais, les plantes servent de messagers pour les Japonais, elles expriment leurs joies et leurs douleurs. C’est ce qui leur permet de communiquer avec la nature, elle symbolise leur communion avec celle-ci au travers de plantes spécifiques et choisis en fonction de leur symbolisme. 

Quels sont les fondamentaux d'un jardin japonais ?
Source : shutterstock.com

Il existe d’autres éléments importants dans l’aménagement d’un jardin japonais comme : le sol en mousse, les lanternes, les chemins, les clôtures en bambou et les ponts. Dans les éléments décoratifs, vous pouvez très bien faire l’achat d’une statue de jardin contemporaine pour venir décorer votre jardin japonais. 

Comment aménager un jardin japonais chez soi ?

Tout d’abord organiser l’aménagement de votre jardin de manière asymétrique, dans la culture japonaise, il se dit que l’harmonie vient avec le déséquilibre. Ensuite, misez sur un rythme impair, les nombres impairs sont signes de positivité que ce soit les plantes, les rochers ou même de simples éléments décoratifs. 

Ce sont les chiffres 3,5 et 7 qui sont le plus souvent utilisés. Choisissez les bonnes plantes, comme il est expliqué dans la partie au-dessus, les plantes ont une très grande symbolique au sein de la culture japonaise. Elles forment la communion entre la nature et eux, et apportent du style dans le jardin. Soyez simple et optez pour la sobriété, ces valeurs sont importantes pour concevoir votre jardin, espacez vos plantes et prenez peu de fleurs pour ne pas charger votre espace, chaque plante doit être mise en valeur. 

Il faut absolument que vous créez un point d’eau, cet élément est l’un des éléments principaux dans la conception d’un jardin japonais puisqu’il est très crucial dans la culture asiatique. Au milieu de toute cette végétation, vous devez incorporer un point d’eau que ce soit dans l’aménagement d’un petit jardin qui possède beaucoup de végétation ou pas.

A lire :  Pourquoi offrir un cadeau personnalisé ?

Quelles plantes faut-il pour ce jardin ?

Pour aménager un grand jardin ou même un petit jardin japonais, il faut de la végétation, mais pas n’importe lesquelles. Les plantes sont un symbole très important, c’est pour ça que le choix de la végétation est essentiel et ne doit pas se prendre à la légère. Vous pouvez opter pour des arbres aux feuillages persistants comme l’érable japonais, le cèdre du Japon et les fameux cerisiers. Mais également le pin, le hêtre, le chêne, le saule et l’amandier en font partie. 

Quelles plantes faut-il pour ce jardin ?
Source : shutterstock.com

Des plantes de terre et des arbustes ayant une croissance lente comme le magnolia stellata, des camélias du Japon, un fusain du Japon, des azalées ou encore le bambou. Évitez les variétés de fleurs et privilégiez les végétations faciles à tailler comme le buis et le chèvrefeuille. 

Des plantes couvre-sol, les jardins japonais adorent les sols recouverts de mousse, pour reproduire cet effet, vous pouvez planter de l’helxine ou de la sagine.

A lire