Lifestyle et Bien être Comment enlever un tatouage de son corps ?

Comment enlever un tatouage de son corps ?

Il y a de cela 40 ans, couvrir sa peau d’une encre noire ou de couleurs permanentes nous renfermait automatiquement sur nous-mêmes. On était tout de suite jugé à tort comme des personnages avec des comportements provocants. Aujourd’hui, le tatouage n’est plus caché mais est fièrement montré, telle une peinture faite par un artiste. Avec  l’évolution des techniques et l’amélioration des méthodes de tatouages, on remarque un résultat de plus en plus magnifique. Ce qui pousse bon nombre de personnes à expérimenter cette nouvelle mode sans prendre le temps de bien choisir leurs dessins de tatouage. Viennent alors les regrets et les questionnements. Ainsi pour savoir comment enlever un tatouage, cet article est fait pour vous.


Détatouage : Comment enlever un tatouage efficacement ?

Si vous regrettez d’avoir fait un tatouage, soit parce qu’il vous fait revivre des souvenirs amers avec une personne, soit à cause du manque d’esthétique du tatouage, sachez qu’il est maintenant possible de vous faire détatouer. Le détatouage est l’ensemble des méthodes qui consistent à éliminer un tatouage permanent. Il existe plusieurs méthodes de détatouage. Le détatouage par laser, le détatouage par chirurgie, le détatouage par couverture. Retenez qu’avant de penser à enlever totalement votre tatouage, il faut savoir que la procédure est très longue et relativement coûteuse. Cela dépend aussi de la zone à traiter, si c’est une zone profonde, ou carrément si c’est un tatouage très mal fait. Il est aussi important de vérifier son état de santé, la compatibilité de la procédure avec son âge actuel et la quantité de l’encre qu’on veut retirer. Soulignons que pour éviter de se retrouver dans une situation de regret après avoir fait un tatouage il est important de prendre des semaines pour y réfléchir, afin de faire un choix minutieux du tatouage.

Retirer des tatouages avec un laser

Effacer un tatouage ou le changer représente aujourd’hui des demandes très fréquentes qu’on enregistre dans les centres médicaux. Pour retirer son tatouage on peut  faire un détatouage au laser, ou recouvrir le tatouage d’un nouveau tatouage. Cette technique est appelée le détatouage par couverture. Vous pouvez aussi opter pour la chirurgie. Ainsi, il faut savoir que le détatouage par laser est plus ou moins rapide. Au cours du traitement par laser, un embout de la forme d’un petit stylo sert à retirer le tatouage sans endommager la peau. Cette opération dure environ 5 à 30 minutes, selon la taille du tatouage. Pour obtenir la disparition de 60 % à 85% du tatouage via cette méthode, il faudra suivre au moins 4 séances sur une période comprise entre deux et trois mois. Il existe différents types de lasers qu’on utilise selon la longueur des ondes et en fonction de la couleur du dessin. Pour venir à bout du tatouage à couleur rouge sur la peau, on utilise le laser KTP, pour les couleurs orange et marron il faut le laser Yag, pour le bleu ou le vert il faut le laser Alexandrite et pour la couleur noire, les deux derniers sont utilisés.

Effacer un tatouage au laser Q Switch ou au laser picoseconde

Pour effacer un tatouage au laser Q Switch ou laser picoseconde, le dermatologue ou le médecin va se servir du laser qui a un impact photomécanique, pour fragmenter à 5 ou 10 microns, les gouttes d’encre qui sont sur la peau. L’organisme résorbe ainsi l’encre : c’est la poussière d’encre. Le Q Switch regroupe le laser Ktp, l’Alexandrite et le Yag. Ce laser est moins coûteux par rapport au laser picoseconde mais son traitement dure plus longtemps. Le picoseconde est le laser de la dernière génération, son traitement est rapide et plus recommandé. Comme le dit le docteur Mazer, 20% à 30% des patients trouvent que le traitement du détatouage est trop long et douloureux, ainsi le picoseconde est un avantage important car il est efficace, moins douloureux et moins long. Son fonctionnement est très simple : il délivre une lumière d’environ 550 pico permettant de fractionner l’encre du tatouage en poussière afin de la rendre digestible par les cellules immunitaires.


Quels prix pour un détatouage au laser ?

Une personne pour plusieurs raisons peut décider de faire recours au détatouage. Une technique qui permet d’effacer ou de remplacer un tatouage existant. Au moment de la consultation, plusieurs techniques lui sont proposées, à savoir : le détatouage au laser Q Switch qui compte 5 à 15 séances pendant  2 mois et coûte environ 150 à 300 euros par séance. Le détatouage au laser picoseconde qui compte 5 à 12 séances pendant 1 mois et coûte environ 300 à 400 euros par séance. Le détatouage chirurgical qui coûte environ 500 à 600 euros la séance dans le cas d’un tatouage de taille moyenne. Notons que le résultat final après le nettoyage n’est pas toujours satisfaisant car il peut y avoir une couleur d’encre qui persiste.

Retirer un tatouage à la chirurgie

Le tatouage aujourd’hui n’est plus définitif. Nombreux sont les moyens qui permettent de modifier ou de supprimer son tatouage parmi lesquels nous avons le détatouage à la chirurgie. Encore appelé détatouage par ablation chirurgicale, c’est un procédé médicale permettant de retirer sous la peau les pigments colorés. Un bon tatouage fait chez un professionnel s’enlève plus facilement. Pour enlever le tatouage, le chirurgien enlève la zone de peau tatouée et remplace cette zone par une peau nouvelle. Cette technique est la plus rapide parce que, en une séance vous ne verrez plus de tatouage. La conséquence avec cette méthode est qu’elle laisse des cicatrices. C’est pourquoi seuls les petits tatouages ou les moyens tatouages utilisent cette méthode. Pour les tatouages de grande taille, le détatouage par laser est plus recommandé.

Le système rejuvi ou la méthode rejuvi Tattoo Remover

La méthode rejuvi Tattoo Remover existe depuis 8 ans, c’est un produit chimique qui consiste à extraire ou à supprimer efficacement un tatouage. Ce produit n’est pas dangereux et son application se fait chez un spécialiste. La procédure du Rejuvi Tattoo remover a été bien conçue depuis plus de 10 ans. Cette procédure fonctionne sur toutes les couleurs d’encre et est efficace à 92 % avec 2 à 3 traitements pour un résultat satisfaisant. Elle ne coûte pas et n’est pas douloureuse, pas de risque de cicatrices non plus. Aussi, on n’enregistre pas de conséquences sur l’épiderme avec cette méthode.

Quels sont les risques de cette pratique ?

La poussière d’encre que provoque le détatouage au laser n’est pas sans danger pour la santé. Même si le détatouage par laser est sécurisé, l’encre qu’il éjecte est parfois toxique et détruit les macrophages. En 2013, une étude montre que l’encre contient du nickel, du chrome et du cobalt, qui sont parfois trop élevés par rapport à la normale. L’aluminium, le titane, le fer, la silicone, le mercure et le cadmium sont les contenants de l’encre rouge. Les encres noires sont constituées des hydrocarbures qui sont des dérivés du pétrole. Lorsqu’ils sont exposés aux rayons UV ils entrainent l’augmentation des radicaux libre que les reins éliminent par l’urine ce qui est dangereux pour la santé.

Cacher un tatouage par un autre tatouage, une bonne idée ?

Faire un tatouage sur un autre pour cacher le premier signifie que vous procédez au détatouage par couverture. Pour faire un détatouage par couverture il faut savoir que le nouveau tatouage sera trois fois plus grand que l’ancien tatouage. L’ancien tatouage doit donc être capable de recevoir de nouveaux coloris et surtout de l’ombre noire. Cette méthode nécessite de la patience car pour arriver à un résultat final satisfaisant, il faut trois couches de tatouages pour cacher entièrement l’ancien. Le nouveau tatouage doit être encré plus profondément à 1mm de l’ancien. En somme, le détatouage à couverture est assez chère, car il faut que le nouveau tatouage soit plus coloré et plus épais que l’ancien.

Mes conseils :
Mes conseils :