Comment reconnaître un vrai Lacoste ?

StyleModeComment reconnaître un vrai Lacoste ?

La marque au logo en forme de crocodile s’inscrit comme un classique dans le monde du prêt-à-porter. C’est une marque française par excellence qui domine et véhicule une promesse de qualité autant auprès des hommes qu’auprès des femmes depuis les années 1930. Toutefois, comme tout enseigne de renommée, Lacoste est sujet à des détournements de ses produits et à la promulgation de versions faussées. On vous explique comment reconnaitre un vrai Lacoste d’un faux. 

Reconnaitre un vrai Lacoste d’une contrefaçon : comment s’y prendre ?

Si vous êtes un adepte des vêtements de marque, acheter un authentique tshirt lacoste devrait être une simple affaire pour vous. Il n’en est pas ainsi pour tous. Il faut savoir que l’on reconnait l’authenticité d’un produit selon différents critères. Une fois que vous aurez pris en compte ces derniers, on ne pourra plus vous arnaquer en vous fournissant une contrefaçon.

Reconnaitre un vrai Lacoste d'une contrefaçon : comment s'y prendre ?
Source : EQRoy / Shutterstock.com

Le lieu d’achat

Pour vous assurer d’effectuer votre achat Lacoste en toute sécurité et en toute authenticité, il n’y a rien de mieux que les boutiques officielles vendant ce type d’articles : boutique en ligne ou boutique physique. 

Vous viendrez vous méfier des reventes d’occasion surtout si les offres sont à des tarifs dérisoires. Un authentique Lacoste avoisine couramment les 60 euros. En dessous de ce montant, vous devriez éprouver des doutes.

Le logo

Un véritable vêtement Lacoste ne s’imite pas si aisément. En ce qui concerne le logo, on l’observe en deux temps : le logo lui-même et ses finitions.

A lire :  Sous-vêtements pour homme : quel style préférez-vous ?

Le logo officiel de Lacoste est un crocodile. Il est vert olive avec une allure un peu féroce. Ses dents et ses griffes sont bien visibles. On peut noter que ses mâchoires ne sont pas égales, la supérieure est plus courte et dirigée vers le haut. Le reptile a une queue courbée, pointue et dirigée dans la même orientation que la mâchoire. 

S’il ne ressemble pas vraiment à un crocodile et que certains détails sont omis dans sa conception (la gueule ouverte, des écailles, ses pattes griffues, la queue, etc.), votre vêtement est sans aucun doute une contrefaçon Lacoste. L’unique détail qui peut varier est la couleur du logo. Il n’est pas constamment vert et peut être de la même teinte que le vêtement pour certaines collections.

Dans un second temps, il faut observer l’article sous tous les angles pour reconnaître un vrai Lacoste. Aucun fil ne doit dépasser. Les contours du reptile doivent avoir une finition nette. Le logo est situé sans équivoque sur la partie haute gauche du polo, plus précisément, entre la piqûre sous le col et le second bouton.

Le logo
Source : EQRoy / Shutterstock.com

L’étiquette

Quel que soit votre style vestimentaire, les produits Lacoste ont des étiquettes similaires. Tous sont confectionnés en France avec les tailles inscrites en chiffres et en rouge. Reconnaître un vrai Lacoste passe par les chiffres  1, 2, 3 ou 4. Si les tailles sont indiquées sous une autre forme comme « small », « medium » ou « large », ce n’est pas un produit original.

Le crocodile est situé au-dessus des chiffres sur l’étiquette. De couleur communément vert olive ou blanc pour les nouvelles collections, il devra avoir les mêmes similitudes qu’un logo authentique.

A lire :  Minimalist tattoo : l'art du petit tatouage, éphémère ou durable

L’étiquette intérieure, non visible, du produit doit indiquer en deux temps la provenance de l’article. Sur une première ligne, il doit être inscrit « Designed in France », sur une autre « Made in El Salvador ou Pérou » et décliner en quelle matière est confectionné le produit « 100 % coton ». L’indice peut être écrit en sept langues différentes.

Les boutons

Pour reconnaître un vrai Lacoste, on regarde les boutons des polos. Contrairement à des hauts classiques, Lacoste opte pour les boutons à la verticale en nacre. Ils sont tous différents. Ainsi, si vous constatez des boutons identiques, ils sont en plastique. Chaque bouton est agencé par deux trous parcourus de haut en bas par des fils, fermement tenus et parfaitement alignés.

La qualité du tissu

Lacoste à une manière incontournable de confectionner ses produits. Le tissu est assuré avec une fabrication 100 % de coton petit piqué. Ce textile a été inventé par René Lacoste lui-même. On peut également reconnaître un vrai Lacoste par les petits motifs que constitue la maille du polo : en forme de cellules.

A lire