Lifestyle et Bien êtreComment faire sa toilette intime pour homme ?

Comment faire sa toilette intime pour homme ?

La toilette intime est un passage obligatoire, aussi bien pour les femmes que les hommes. Elle n’est pas souvent abordée chez la gent masculine. Pourtant, elle est tout aussi importante que chez le sexe opposé. En même temps, elle présente quelques nuances selon l’état physique de la personne. Quel produit utiliser et comment procéder ?

Qu’est-ce que la toilette intime ?

La toilette intime consiste au lavage des organes génitaux et de la zone entourant le périnée, chez la femme comme chez l’homme. Réalisée au cours de la douche ou du bain, la toilette intime doit être quotidienne. Elle permet de nettoyer la transpiration et de prévenir des infections génitales causées par des virus, des bactéries, des champignons se développant facilement dans ces zones. Chez l’homme, elle rassemble tous les gestes permettant de laver le pénis, l’urètre, les testicules et l’anus. 

La toilette intime doit se faire avec précautions : les muqueuses et tissus des zones concernées par ce lavage étant sensibles aux agressions. C’est pourquoi il faut privilégier une toilette à la main, avec des savons au pH neutre ou des gels de toilette intime pour homme. Le lavage doit se concentrer dans les plis de peau, notamment au niveau des cuisses et des bourses. Chez les hommes non-circoncis, le décalottage est indissociable de la toilette intime.

Qu'est-ce que la toilette intime ?
Source : shutterstock.com

Pourquoi l’hygiène intime chez l’homme est-elle importante ?

En ayant une hygiène intime irréprochable, l’homme maintient une flore intime efficace. La flore intime permet de lutter contre le développement d’infections ou maladies cutanées comme la balanite (infection du gland), prostatite, urétrite, etc. Le corps humain produit naturellement une substance blanchâtre appelée smegma : sur le gland chez l’homme et au niveau des petites lèvres chez la femme. Favorisant le développement de maladies, le smegma est également responsable de mauvaises odeurs.

L’hygiène intime d’un homme est donc le moyen de s’assurer une sensation de fraîcheur et de confort toute la journée. La flore intime d’un homme étant sensible à certains facteurs, l’hygiène intime chez l’homme est primordiale :

  • rapports sexuels : la toilette intime est vivement recommandé après chaque rapport sexuel, notamment en cas de partenaires différents et/ou multiples ;
  • prise de médicaments (traitement avec antibiotiques par exemple) ;
  • tabagisme ;
  • stress, anxiété, dépression ;
  • eau trop chaude, gels douches ou savons inappropriés à la toilette intime de l’homme.

Les clés d’une bonne hygiène intime au masculin

Chez l’homme, les clés pour une bonne hygiène intime sont relativement simples. La première règle à respecter concerne la fréquence des douches durant une journée. D’autres routines sont à adopter par la suite.

Bien se laver le pénis quand on est un homme

La douche ou le bain doit se faire tout au plus 2 fois par jour. En faire trop devient une forme d’agression vis-à-vis de la peau. Celle-ci risque de se dessécher et de favoriser la pénétration des microbes à travers les pores de l’épiderme. 

Même si le pénis est un organe souvent tenu à l’abri des regards et de la pollution, il est sensible. Si la peau qui l’enveloppe est soumise à un lavage inapproprié, elle peut provoquer un inconfort ou se fragiliser. Dans ce cas, elle risque d’être irritée, de développer une gerçure ou une rougeur.

Comment laver son pénis

Pour les hommes circoncis, le nettoyage de gland est simple, il suffit de passer un coup de savon. Puis, terminer le geste par un rinçage à l’eau claire. Pour ceux qui ne sont pas circoncis, il faut décalotter le gland. Il peut renfermer des peaux mortes ou des microbes, surtout après un rapport sexuel. Au moment du rinçage, il faut le maintenir bien ouvert afin d’enlever toute trace de savon à l’intérieur. 

Avant de sortir de la douche, il est important d’enchainer par le nettoyage des bourses. Ces derniers peuvent être source d’une mauvaise odeur ou être un point de repère pour les microbes. Lorsqu’elles sont mal lavées, ces zones développent une mauvaise odeur. 

Ensuite, il faut poursuivre le rituel en nettoyant le périnée. C’est la zone qui se situe entre les bourses et l’anus. Il peut aussi contenir des microbes ou des peaux mortes. S’il n’est pas lavé correctement, il peut aussi être la source d’une odeur désagréable.

Enfin, vous terminez par le lavage de l’anus. Un peu de savon et d’eau feront l’affaire. Le séchage se fait surtout au niveau des plis. Il faut juste tapoter à ce niveau. Il ne faut surtout pas frotter les zones de plis au niveau du sexe masculin. Cela peut créer une gerçure ou une irritation. Pour ce dernier geste, l’utilisation d’une serviette en coton est recommandée. 

Utiliser la main

Il est recommandé de toujours utiliser la main pour nettoyer son pénis. L’usage d’un gant de toilette peut agresser la peau fine et sensible du sexe masculin. Il suffit d’appliquer du savon à l’aide de la main. Puis, le rincer uniquement à l’aide de la pomme de douche et des mains (l’outil principal pour une toilette réussie). 

Il faut être doux dans vos gestes. Le sexe masculin est composé de muscle. Mais c’est aussi un organe sensible. Il faut donc éviter de faire des gestes brusques au risque de l’agresser avec les ongles.  

Le type de savon à utiliser

L’hygiène intime suit les règles générales du lavage corporel. C’est-à-dire qu’il doit principalement se faire avec un savon au pH neutre. À la limite ce dernier doit être compris entre le pH 4 et pH 8. Cette recommandation est également valable chez les femmes. 

Pour les hommes qui utilisent un gel douche, il est important de vérifier le pH de celui-ci. Il est préférable de ne pas s’habituer à utiliser des marques trop parfumées. Trop de parfum dans les produits corporel n’est jamais bon pour la santé. 

Faut-il se laver le sexe après un rapport sexuel ?

Le lavage après un rapport sexuel va dépendre du type de rapport établi par la personne.

Pour un rapport sexuel classique

Le lavage du sexe après un rapport classique n’est pas une obligation. Cela implique toute absence de produit ayant servi à faire monter le désir. Il y a les produits aphrodisiaques et les lubrifiants en tout genre. Dans le cas où vous avez eu recours à ces accessoires, il est préférable de se laver une fois le rapport sexuel terminé. 

Il faut aussi se laver le pénis après un rapport établi durant la période de règle chez la femme. En effet, le sang qui sort contient des micro-organismes qui ne sont pas toujours favorables au bien-être et à la santé de l’homme. Une douche ou une séance de nettoyage du pénis s’impose dans ce cas. Il faut légèrement ouvrir l’orifice du sexe pour le nettoyer. 

Le meilleur geste à faire après un rapport sexuel de ce genre c’est d’uriner afin d’éliminer les microbes qui peuvent se déposer sur l’orifice de pénis.

Pour un rapport multiple ou anal

Le rapport anal expose directement le sexe masculin à une tonne de microbes. Pour éviter les mauvaises surprises, il est impératif de se nettoyer le pénis une fois le rapport anal achevé. Le même geste est à refaire dans le cas d’un rapport sexuel multiple. C’est-à-dire que plusieurs personnes font l’amour en même temps. 

La toilette permet d’éviter toute forme d’infection. Se laver le sexe après un rapport sexuel non protégé ne protège pas contre les maladies sexuellement transmissibles comme le Sida. La transmission de celle-ci n’est pas systématique. Il y a plusieurs facteurs qui entrent en compte. Par exemple, il y a la durée du rapport à prendre en compte. Puis, il y a les rapports durant la période des règles…

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici