Lifestyle et Bien être Que peut-on importer comme nourriture avec la Douane américaine

Que peut-on importer comme nourriture avec la Douane américaine

Certaines nourritures sont admissibles à la douane américaine et d’autres ne le sont pas. Leur système de contrôle douanier est strict. Rares sont les personnes qui consultent la liste des nourritures admissibles lors d’un contrôle à l’aéroport. Pourtant, c’est un réflexe qui est obligatoire à chaque fois que vous voyagez dans un tout autre pays.


Peut-on apporter de la nourriture française dans ses valises ?

Les passagers peuvent apporter de la nourriture française dans leurs valises. Mais pas n’importe laquelle. Il y a des catégories d’aliments bien précis qui sont admissibles à la douane américaine.

Les nourritures autorisées lors d’un contrôle

Il y a un large choix quant aux types de produits à importer de la France vers l’Amérique.

Les nourritures sous vide

Toutes les nourritures sous vide peuvent être importées de la France vers l’Amérique. Il s’agit des produits en boîte de conserve comme le foie gras ou le tagine. Ce sont des produits qui sont soumis à une forte température. De ce fait, il n’y a aucun risque de contamination possible.


Les fruits secs

Il est possible de ramener des fruits secs. Ce sont des produits qui passent facilement le contrôle douanier. Ce qui n’est pas le cas des fruits de saison qui sont encore frais. Ils sont susceptibles d’être porteurs de bactéries ou d’insectes. Il est strictement interdit d’en ramener en Amérique.

Les snacks et autres

Tous les produits emballés et résultant d’une production industrielle peuvent être importés en Amérique. Que ce soit du gâteau, des friandises, du chocolat, des chips ou des biscuits. Il en va de même pour les aliments pour bébé. Généralement, ils passent le contrôle douanier.

Le poisson

La viande poisson peut être importée de France. À la seule condition que celle-ci soit encore dans son emballage d’origine. Il doit donc résulter d’une production stricte en usine. Si ce n’est pas le cas, le produit va être recalé lors du contrôle.

Les produits laitiers

Les fromages font partie de la nourriture qui peut être importée de l’hexagone vers l’Amérique. Que ce soit un fromage à pâte molle ou à pâte dure comme la raclette et le parmesan. Il est également possible de ramener d’autres produits laitiers comme du beurre ou du yaourt.

Les aliments qui sont interdits au niveau de la douane

La liste des produits interdits lors du passage en douane est assez courte. Toutefois, il est important d’en prendre connaissance pour ne pas faire un achat inutile.

La viande

La viande de bœuf sous toutes ses formes ne peut être importée de la France vers l’Amérique. Que ce soit du bouillon de bœuf en poudre sous forme de soupe, en conserve ou sous forme de bouillon.

La charcuterie

Toutes les formes de charcuterie importées sont interdites lors du contrôle à l’aéroport. En effet, elle peut être porteuse de bactéries. De ce fait, le fait qu’elle provienne de l’étranger est une menace sur le sol américain.

Les fruits et légumes frais

Ce sont des aliments qui peuvent contenir des insectes. Ils représentent donc un potentiel danger. En effet un fruit ou un légume peut transmettre une bactérie ou un virus. C’est pour cette raison que ce type de nourriture est interdit en importation en Amérique.

Les règles du CBP pour l’importation de Produits alimentaires aux États-Unis ?

Le CBP ou Customs and Border Protection impose des règles strictes pour le contrôle alimentaire au sein de la douane.

Obligation de déclaration pour les nourritures

Le CBP exige que toutes les nourritures entrant sur le sol américain soient déclarées au niveau de la douane. Même les produits non comestibles sont sujets à cette obligation. Cette règle est applicable à tous les modes de transport choisi par les voyageurs. C’est-à-dire par voie terrestre, maritime ou aérienne.

Dans le formulaire 6059B qui est fourni par le personnel de bord, le voyageur doit renseigner le type d’article qu’il transporte. Cela fait allusion à la nourriture et aux autres objets qu’ils peuvent avoir dans leur bagage.

Il est important de remplir le formulaire en toute sincérité. Si son contenu et le résultat des fouilles ne sont pas identiques, le passager risque de voir son voyage tourner au désastre.

Un contrôle strict pour la nourriture

Tant qu’un produit expose l’Amérique à un risque de contamination ou de terrorisme, son importation est interdite.

C’est pour cette raison que les produits à base de laitage non pasteurisé sont interdits aux États unis. C’est le cas pour le lait liquide et celui en poudre. Cette interdiction est également valable pour tous les produits à base de viande de bœuf. Tous les produits en provenance de France et contenants de la viande de ruminant sont interdits sur le sol américain.

Tous les fromages passent sans encombre le contrôle au niveau de la douane. Néanmoins, si le fromage produit de fortes odeurs, le voyage peut quand même avoir des problèmes.

Que se passe-t-il en cas d’infraction ?

En cas d’infraction aux règles établies par le CBP, le voyageur s’expose à des sanctions. La sanction dépend du type d’infraction réalisé.

Pour les produits interdits, mais déclarés

Si le passager déclare un produit et que celui-ci s’avère interdit, il ne risque aucune sanction sévère. Cependant, la nourriture non autorisée va devoir rester au niveau de la douane.

Pour les produits autorisés et non déclarés

Dans ce cas, le voyageur risque de payer une amende. Le montant de celle-ci varie en fonction de la quantité de nourriture importée. Le fait de ne pas avoir déclaré le produit est similaire au fait de le dissimuler.

Pour les produits interdits non déclarés

Dans ce cas, il y a deux sortes de sanctions. En premier, il faut payer une amende. Le montant à payer varie entre 300 dollars et 1000 dollars. C’est dans le cas où les produits sont à usage personnel.

Dans le cas où le produit est destiné à la vente, la personne qui en est la propriétaire risque une vingtaine d’années d’emprisonnement. En parallèle à cela, elle peut être obligée de payer une caution pouvant atteindre 10 000 dollars.

Quels Produits alimentaires peut-on amener en avion pour les États-Unis ?

La loi sur le contrôle de nourriture est stricte aux États-Unis. Pour ne pas retarder votre vol ou votre séjour, il est conseillé de faire attention à ce sujet.

Les produits de boulangerie

Il s’agit des pâtisseries, des gâteaux et des biscuits. Ce sont des produits alimentaires qui peuvent être amenés en avion pour les États-Unis. Qu’ils soient issus de commerce ou faits maison, cela ne pose aucun souci.

Par contre, il faut faire attention à bien les emballer. Il est important de vérifier qu’aucune moisissure n’est présente sur le produit. Autrement, cela risque de vous attirer de nombreux souci au moment du contrôle douanier.

Les fromages

Tous les fromages sont autorisés dans l’avion. Par contre, il faut prêter attention à l’état de celui-ci. Pour ne pas éveiller de faux soupçon, il est préférable d’opter pour des fromages ayant peu d’odeur. Si celui-ci commence à sentir assez fort, les contrôleurs risquent de passer plusieurs minutes en plus à vous questionner sur le produit.

Mes conseils :
Mes conseils :