Khai Tri vs Thieng Heng, deux très bons Bánh Mì à Paris

Dans l’univers fooding parisien de ces dernières années, la mode pour le Bánh Mì a déjà fait couler beaucoup d’encre et agité quelques blogueurs. Depuis très longtemps présent dans les quartiers asiatiques de Paris comme le 13ème ou le 20ème, le célèbre sandwich vietnamien est maintenant « tendance » et sort de ses frontières. Que ce soit dans les quartiers bourgeois comme dans les food-trucks, le Bánh Mì, ou du moins ce qui est nommé comme tel, est partout ! Dans cette nouvelle jungle où le moindre bout de pain avec de la carotte et de la coriandre se revendique au top de l’authenticité vietnamienne, il devient très compliqué de s’y retrouver.

Au jeu du Bánh Mì imposteur, je crois bien que celui de chez Bulma décroche la médaille d’or. Mangeant à tous les râteliers pourvus qu’ils soient rentables, le Bánh Mì devient ici une sorte de plat de viande plus ou moins vietnamien fourré dans du pain, casé dans un Bentō japonais et accompagné de Bubble Tea taïwanais. Toute l’Asie en un resto ! Manque plus que des Dim Sum à la Yoom et c’est le pompon ! Mais rassurez-vous, comme le précise leur site, « Toutes nos plats sont réalisés sur place, sans adjonction de glutamate dans le respect des normes d’hygiène françaises et européennes ». Faire de la stigmatisation de la restauration asiatique en France un argument commercial pour vendre de faux Bánh Mì à des bobos en mal d’exotisme, c’est vraiment trop fort !

Heureusement il existe encore de bonnes adresses de Bánh Mì à Paris. Comme souvent quand on parle de restauration asiatique, tout le monde se sent obligé de dire qu’il connait le meilleur Bò Bún ou les meilleurs Dim Sum de la capitale. Il n’y a qu’à voir, il suffit de taper « Meilleur Bò Bún » ou « Meilleur Dim Sum » sur Google pour se rendre compte que la presse ou les blogueurs sont tous convaincus d’avoir trouver le Saint Graal (au delà du fait que c’est bénéfique pour le référencement de leur site…).

En ce qui me concerne et s’agissant des Bánh Mì, ceux de la Librairie Khai Tri et ceux de chez Thieng Heng sont clairement mes préférés et j’aime à croire que je ne suis pas le seul à le penser ! Certains me parleront Saigon Sandwich ou Hoa Nam, oui mais non ! J’ai beau en essayer d’autres à l’occasion, j’en reviens toujours à ces deux là depuis des années. Il y a peu, j’ai eu un échange passionné avec d’autres fous de Bánh Mì pour déterminer lequel des deux était le meilleur. Je vous propose aujourd’hui de passer ces deux institutions vietnamiennes du 13ème arrondissement sur le grill et qui sait peut être trouver enfin le meilleur Bánh Mì de Paris 😉

Présentation des  Bánh Mì :

En premier nous avons le Bánh Mì de la Librairie Khai Tri, une toute petite échoppe dans l’avenue d’Ivry. Elle a la particularité de vendre au même endroit des livres (et pas que de cuisine) et des Bánh Mì ! Véritable institution du 13ème depuis plusieurs décennies, la Librairie Khai Tri a ses inconditionnels . Plusieurs Bánh Mì sont proposés dont le Spécial en photo ici à 3.20 € et composé de Pâté de porc, de Rôti de Porc et de Chả lụa.

En challenger, nous avons ici le Bánh Mì de chez Thieng Heng, toujours dans cette même avenue d’Ivry. Profitant d’une situation idéale à coté de l’entrée du Tang FrèresThieng Heng fait le plein en permanence et la confection du Bánh Mì prend ici des airs de travail à la chaîne. Plus de choix qu’au Khai Tri mais toujours un Spécial de la même composition et, cette fois-ci, vendu seulement 2.50 € (Ah on est bien loin des 5.8 € de ceux de chez Bulma !).

Évaluation :

Le Lieu : Refait à neuf très récemment, le Thieng Heng marque largement ce point face à la charmante mais modeste librairie Khai Tri.

L’Accueil : Avec un service pressé mais adorable, la librairie Khai Tri se démarque du Thieng Heng où le bonjour est souvent vite expédié.

L’Emballage : Avec pour les deux un modeste sachet en papier, une serviette et un sac plastique en option, c’est le match nul.

Le Pain : Avec une très belle baguette toute simple et pas trop cuite, la librairie Khai Tri devance son homologue qui n’a pas fait de la qualité du pain sa grande priorité.

La Garniture : Grâce à une viande plus goûteuse et légèrement moins grasse ainsi qu’à des légumes coupés plus finement et une pointe de piment rouge, le Bánh Mì de la librairie Khai Tri a clairement mes faveurs. On appréciera également qu’il soit servi tiède, le rendant parfois plus digeste que son homologue. Il n’empêche que le Bánh Mì de chez Thieng Heng a de quoi se défendre avec une garniture très abondante, de larges tranches de porc et une profusion de coriandre embaumante. Un véritable régal également !

Le Prix : 2.5 € pour un spécial contre 3.2 € pour son concurrent à la librairie Khai Tri. Même un peu moins bon à mon sens, Thieng Heng marque naturellement ce point.

Bilan :

Vous aurez vite fait les calculs, le Bánh Mì de la librairie Khai Tri remporte la victoire 4 à 3 face à son voisin de chez Thieng Heng ! Ne croyez pas que j’ai truqué le jeu pour arriver au résultat qui m’arrangeait, surtout pas 😉 Blague à part, ces deux Bánh Mì méritent le détour et font clairement partie des meilleurs de Paris. On apprécie leur authenticité, leur prix dérisoire et la qualité des produits. N’en déplaise à certains, ici aussi les règles d’hygiène françaises sont respectées… Pour ma part, j’alterne entre les deux. Celui du Khai Tri pour les petites faims du midi et celui du Thieng Heng pour les grosses fringales de début de soirée ! En tout cas le débat est ouvert en commentaire alors n’hésitez pas à donner votre préférence ou pourquoi pas promouvoir d’autres challengers !

Informations :

La librairie Khai Tri
93 Avenue d’Ivry – Paris 13ème
Métro : Tolbiac
Tél : 01.45.82.12.40

Thieng Heng
50 Avenue d’Ivry – Paris 13ème
Métro : Porte d’Ivry
Tél : 01.45.82.92.95

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *