Bons Plans L'allium : variété, plantation et entretien

L’allium : variété, plantation et entretien

L’allium, qu’on appelle également l’ail d’ornement, attire l’attention de nombreux publics. Vous aimeriez en cultiver et vous interrogez quant aux méthodes adéquates ? Vous ne savez pas pour quelle variété opter ? Nous allons tenter de vous apporter un éclairage à ce sujet !

Les variétés

Parmi toutes les variétés existantes, il existe forcément la ou les espèces qui embelliront prochainement votre jardin. On distingue tout d’abord l’allium christophii, reconnaissable par ses fleurs argentées compactes et pointues qui forment conjointement une sphère de 20 centimètres. C’est ensuite l’’Allium baptisé “gladiator”, qui a la faculté de pousser très rapidement.  Il s’illustre par ses fleurs de grande taille et peut atteindre un mètre de haut. Pour occuper davantage de place, vous pourriez jeter votre dévolu sur l’Allium “Globemaster”, l’un des plus grands, qui a aussi la particularité de fleurir le plus longtemps parmi toutes les variétés de plantes.

Une autre espèce se démarque sensiblement des autres, elle présente de petites boules rouges ravissantes qui les font ressembler à des baguettes, nous faisons allusion à l’Allium sphaerocephalon, surnommé “baguette de tambour”. Vous aimeriez apporter un peu de blancheur dans votre espace arboré ? L’Allium Mont Everest doit nécessairement attiser votre curiosité ! Il peut culminer à 1m20 et il s’apparente à de la nige. L’Allium schubertii n’est pas moins atypique, loin s’en faut. On le retrouve aisément parmi d’autres plantes à la faveur de ses fleurs exceptionnellement longues. Si vous raffolez du bleu azur, l’Allium caeruleum devra immédiatement vous charmer. 

La plantation

La méthode pleine terre

Plantez les bulbes massivement, il convient de rassembler 5 à 7 bulbes pour obtenir un effet plaisant. Ameublissez profondément la terre et allégez-la en ajoutant des billes d’argile, du gravier et du compost bien mûr. Prenez soin d’enfoncer les bulbes à la profondeur préconisée pour chaque espèce. Enfin, concluez la plantation en recouvrant avec la terre.

La méthode en pot

Plantez en ghroupe d’au moins 3 bulbes, pour obtenir un rendu plaisant durant la saison printanière. Recourez à un contenant présentant une profondeur d’au moins 15 cm de profondeur et une couche de billes d’argile au fond pour optimiser le drainage. Tirez parti d’un terreau pour géranium constitué de perlite ou de billes d’argile. Espacez suffisamment les bulbes (7 à 15 cm) en fonction de la variété et arrosez modérément si nécessaire dans le but de réhydrater le substrat.

Des conseils d’entretien

Il n’est pas exigé d’avoir la main verte pour cultiver les alliums. En effet, les soins à administrer à cette vivace sont on ne peut plus limités. En premier lieu, nous vous recommandons d’enlever les fleurs fanées régulièrement, en coupant la tige au plus près du sol. Le feuillage ne doit être ôté que quand il a jauni, c’est la période durant laquelle il constitue ses réserves pour la prochaine floraison. Si vous cultivez cette plante en pot, n’omettez pas de l’hydrater fréquemment, les besoins en eau sont conséquents du fait de l’assèchement rapide de la terre en pot. En revanche, vous n’avez pas à faire appel à de l’engrais pour entretenir convenablement l’allium.

Préserver l’allium d’une maladie fréquente

Parmi les pathologies susceptibles d’affecter cette plante, on compte notamment le mildiou des Alliums. Cela se traduit par l’apparition de taches blanches en cours de végétation. Le champignon en cause persiste dans le sol, dans les débris de culture. La maladie survient par foyers dans la parcelle. Elle a davantage de chances de se développer lors des hivers doux et humides. Pour limiter les risques, affranchissez vous de peuplements trop denses. De même, il convient d’éviter les excès d’humidité en recourant à des sols bien drainés. Les symptômes que nous avons décrits sont parfois assimilés à ceux occasionnés par le gel, ne faites pas la confusion !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici