Décoration et MaisonLes lampes LED consomment-elles moins que les autres ?

Les lampes LED consomment-elles moins que les autres ?

Depuis l’interdiction des ampoules à incandescence en 2013, et les ampoules halogènes en 2018, les lampes LED (diodes électroluminescentes) sont devenues les plus plébiscitées sur le marché, car elles sont beaucoup moins énergivores. Même si elles consomment moins d’énergie, elles n’en restent pas moins très performantes.

Est-ce que les lumières LED consomment moins que les autres ?

En premier lieu, sachez que les ampoules LED consomment près de 5 à 6 fois moins que les ampoules à incandescence. En effet, elles sont une génération d’ampoules parmi les plus performantes en termes de réduction de consommation énergétique. 

Cette consommation en électricité a été réduite par plus de six tout en conservant une puissance d’éclairage équivalente aux ampoules classiques, fluocompactes et halogènes. Grâce à l’utilisation de technologies performantes, elles n’exigent que peu d’électricité pour fournir une quantité de lumière équivalente à une ampoule classique. Enfin, elle procure un très bon rendement lumineux et elles ont une durée de vie qui dépasse plusieurs années.

Cela tient au fait que le rendement énergétique de la lampe à incandescence était désastreux. 90 % de l’électricité est totalement perdue en chaleur, car seulement 10 % est donné pour éclairer. 

Ce qui est formidable, c’est que les LED font des progrès constants depuis de nombreuses années. Celles qui étaient fabriquées 5 ans auparavant sont beaucoup moins performantes et lumineuses que les modèles actuels, à consommation équivalente. De nos jours, en laboratoire, des ampoules LED sont développées afin d’éclairer autant qu’une ampoule à incandescence tout en consommant 20 fois moins.

Est-ce que les lumières LED consomment moins que les autres ?
Source : shutterstock.com

Comment calculer la consommation d’une ampoule LED ?

Pour commencer, voici en préambule une petite explication du calcul de la consommation énergétique. Quelques exemples concrets de la vie quotidienne seront donnés en dessous pour illustrer ce calcul et les économies d’énergie que vous faites par rapport aux autres ampoules. La consommation des lampes LED c’est le nombre de kWh consommés par cette dernière. On utilise donc le kilowatt pour déterminer la consommation d’une LED. Trois critères doivent être pris en compte dans le calcul de cette consommation : l’utilisation journalière en nombre d’heures, la durée d’utilisation au cours d’une année et la puissance exprimée en Watt.

Prenons un exemple concret pour illustrer cela. Si vous avez une ampoule LED de 10 Watt qui fonctionne 4 heures par jour.

Consommation en KW = puissance en Watt/1000.            10/1000= 0.01 kW. 

Consommation mensuelle = nombre d’heures où elle est utilisée par mois * consommation en kW.        0.01* (4*30) = 1.2 kWh/mois.

Consommation annuelle = 12 * consommation mensuelle           1.2*12= 14.4 kWh/an.

Le prix du kWh avoisine les 0,18 euro. Le coût d’une ampoule LED pour une consommation annuelle où elle fonctionne 4 heures par jour est de  2,60 euros. En sachant qu’une ampoule halogène consomme 4 fois plus, la facture aurait été de 10,40 euros sur un an avec les 4 heures d’utilisation journalière aussi. Ceci est un exemple édifiant lorsque l’on sait que l’éclairage représente 20 % de la consommation électrique annuelle. 

Quels types de LED privilégier ?

Lorsque vous choisissez votre LED, il y a une multitude de critères à prendre en compte. Voici une sélection de critères que vous devez considérer : 

  • Le culot de l’ampoule : indiqué par une lettre majuscule et des chiffres, le culot se choisit en fonction de votre installation électrique.
  • La température de couleur : il existe 3 couleurs d’éclairage pour une ampoule LED. Le blanc chaud qui correspond à la même couleur qu’une halogène, c’est-à-dire relativement jaune. Le blanc neutre qui s’apparente à la lumière du jour. Le blanc froid qui correspond à un blanc éclatant idéal pour un éclairage maximal concernant les lieux un peu dangereux à passage intense.
  • La durée de vie d’une ampoule qui désigne le nombre d’heures théorique de fonctionnement.
  • L’indice de protection qui est primordiale en fonction de la pièce ou est placé l’ampoule. Un IP44 est un minimum dans une salle de bains ou la cuisine. 
Quels types de LED privilégier ?
Source : shutterstock.com

Les 2 principaux types d’ampoules sont les LED classiques et les LED à filaments. Les classiques ont un design très spécifique tandis que celles à filaments ont un design qui ressemble à celles à incandescence tout en étant nettement plus efficace en termes de rendement énergétique. Vous pouvez aussi opter pour une LED intelligente telle que la led24.fr Calex smart si vous êtes un passionné de nouvelles technologies pour contrôler son allumage à distance à l’aide de votre smartphone.

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici