Loisirs et SortiesPrintemps-été 2023 : les activités nautiques à tester

Printemps-été 2023 : les activités nautiques à tester

L’été est la bonne saison pour s’adonner à différentes activités nautiques et au farniente en bord de mer. C’est le moment idéal pour se détendre sous les rayons du soleil et profiter de la fraîcheur de l’eau. Voici 4 activités nautiques amusantes que vous pouvez essayer pour faire le plein de beaux souvenirs.

La plongée sous-marine : une activité nautique fun !

La plongée sous-marine est une activité accessible à pratiquement toutes les personnes en bonne santé dès l’âge de 6 ans. Si vous êtes à l’aise dans l’eau et savez nager, vous aimerez encore plus les séances de plongées. Les personnes en situation de handicap peuvent aussi pratiquer la plongée sous-marine à condition d’être accompagnées par un professionnel. Les quelques rares exceptions concernent les femmes enceintes et les personnes qui souffrent de troubles auditifs.

Comment se déroule un baptême de plongée sous-marine

Pour découvrir la plongée sous-marine, la supervision d’un moniteur de plongée est nécessaire afin d’assurer votre sécurité. Il organise votre séance en plusieurs étapes. La première est qu’il vous fait un briefing complet sur la plongée sous-marine. Vous apprendrez lors de cet entretien les différents signes et gestes pour communiquer sous l’eau. Cette formation vous permet aussi d’en savoir plus sur les techniques de respiration et de détente au cours d’une séance de plongée sous-marine. Grâce au moniteur mis à votre service, vous pourrez également apprendre les méthodes pour déboucher les oreilles après une plongée.

Ensuite, vous devrez mettre tous les équipements nécessaires pour pratiquer cette activité nautique. Parmi ces derniers, il y a la combinaison, la bouteille d’oxygène, le détendeur, le gilet de stabilisation et les masques. Après cela, vous pourrez faire le grand plongeon. En général, vous serez dans un groupe de 3-4 personnes sous la supervision du moniteur.

Où faire un baptême de plongée sous-marine en France ?

Avec près de 5800 km de côte, la France possède de très nombreux spots pour une plongée agréable et divertissante dans l’océan Atlantique, la mer Méditerranée ou dans la Manche. Le plus souvent, un baptême de plongée sous-marine ne dure que 20 à 40 minutes. De plus, il n’est pas possible de s’aventurer à plus de 6 m de profondeur.

Cependant, c’est largement suffisant pour découvrir la faune et la flore sous-marine et faire le plein de souvenirs. De nombreux amoureux de la mer adorent plonger :

  • à Saint-Tropez,
  • au Cap d’Antibes,
  • à Villefranche-sur-Mer,
  • à Nice,
  • à Collioure,
  • à Ajaccio,
  • à Saint-Cyr-sur-Mer.

Vous pouvez faire votre réservation dans un club dans d’autres villes en Aquitaine, en Corse, en région PACA, dans le Rhône-Alpes, ou dans le Languedoc-Roussillon.

A lire :  Personnalisez et imprimez toutes vos cartes à prix mini

Combien coûte un baptême de plongée ?

Le prix d’une plongée sous-marine commence dès 60-70 euros, équipements fournis. Cependant, en fonction du lieu de la plongée, des activités au programme et de la durée totale de la plongée (pauses incluses), vous pouvez débourser jusqu’à 400 euros. Pour une journée de nage près des dauphins à Cannes par exemple, vous devez prévoir au moins 300 euros.

plongée sous marine activité nautique

Le paddle, le sport d’équilibre par excellence

Véritable tendance depuis quelques années, le paddle est un loisir à découvrir lors de vos vacances d’été.

Qui peut pratiquer le paddle ?

Le paddle est un loisir accessible à partir de 8 ans. Il y a des centres d’activité aquatique qui acceptent des participants plus jeunes (5, 6 ou 7 ans). Cependant, il est nécessaire de savoir nager. Si vous n’avez jamais pratiqué cette activité, vous pouvez vous faire accompagner par un moniteur pour réussir votre initiation. Pour profiter de cette activité avec vos enfants ou amis, n’hésitez pas à choisir un paddle géant. Vous pouvez vous mettre à plusieurs dessus.

Comment se déroule l’initiation au paddle ?

Avant de commencer, assurez-vous d’avoir les bons équipements, notamment un paddle gonflable pour les débutants et une pagaie. Ensuite, si vous n’êtes pas à l’aise dans l’eau et qu’il vous est difficile d’avoir de l’équilibre, portez des gilets de sauvetage. Le principe de cette activité ludique est de naviguer debout sur la planche avec une pagaie. Il est indispensable de choisir une planche avec de bonnes dimensions confortables. Cela influence la flottabilité et le maniement du paddle. Le paddle est bénéfique pour la santé. Il booste le cardio, renforce les muscles des épaules et du dos, tonifie les jambes et sculpte les fessiers.

Où pratiquer le paddle ?

Respectueuse de l’environnement, cette activité aquatique est un moyen idéal de découvrir les côtes littorales. Si vous souhaitez vous lancer dans cette aventure, la meilleure solution pour apprendre le paddle est de choisir un plan d’eau lisse sans vent ni clapotis. Parfois, la météo n’est pas favorable à la pratique du paddle. Si la mer est agitée, il est préférable de reporter à une autre date votre séance. Sinon, vous aurez du mal à rester en équilibre sur votre planche.

Laissez-vous tenter par le wakeboarding !

Apparu au début des années 1980, le wakeboard est une discipline transversale qui regroupe des techniques de ski nautique, de surf et de snowboard. Ce sport accessible à tous ceux qui ont une bonne condition physique. En général, le matin est une période plus calme et plus appropriée pour une première session de wakeboard en mer. Il est conseillé d’arriver en forme après une bonne nuit de sommeil ainsi qu’un repas équilibré. Vous devez bien vous hydrater avant et après une séance de wakeboard, car vous allez dépenser beaucoup d’énergie. Enfin, ce loisir peut être pratiqué sur un plan d’eau à l’aide d’un bateau à moteur ou sur un ski nautique. Certaines planches ont été conçues spécialement pour le wakeboard. Appelées wakeboard boat, elles sont disponibles dans les clubs qui proposent cette activité parfaite pour ceux qui aiment les sensations fortes et n’ont pas peur de dépenser beaucoup d’énergie.

A lire :  Comment vivre un voyage en Namibie hors des sentiers battus ?

Pour vous lancer, vous aurez besoin d’une planche, des chausses, d’un gilet de flottaison et d’un casque. Ce dernier peut être facultatif dans certains clubs. En général, les centres nautiques proposent du matériel en location, mais cela entraîne des frais supplémentaires. En contactant un centre nautique, s’il s’agit de votre première expérience, n’hésitez pas à le préciser afin d’être accompagné par le meilleur moniteur.

wakeboarding activités nautiques

Le skimboard pour les amateurs de sensations fortes

Le skimboard est un sport de glisse qui a de nombreux points communs avec le surf. Cependant, il est plus accessible que ce dernier, même si les chutes y sont fréquentes. Cependant, contrairement au surf, le skimboard est un loisir qui se pratique au bord de la plage. Avec votre planche, vous pouvez faire du « flat », c’est-à-dire glisser à marée basse sur du sable mouillé. Il est aussi possible de faire du « shore break » et de surfer sur de petites vagues près de la place. Avec le shore break, faire des figures est plus facile. Les rotations, le switch, le ollie, le shove-it et le pop shove-it sont quelques-unes des figures les plus célèbres que vous pouvez essayer avec une planche de skimboard sur la plage.

Pour les débutants, la pratique de cette activité nautique n’est pas très onéreuse. Il est possible d’utiliser des planches en bois. Elle sera utilisée principalement pour la glisse sur du sable plat. Vous pouvez l’acheter avec un budget qui débute à partir de 20 euros. De plus, vous aurez besoin d’un professionnel pour vous accompagner dans vos premiers pas.

Les passionnés les plus expérimentés auront besoin d’une planche en matériaux composites ou en résine pour réaliser aisément des figures plus complexes. À titre indicatif, avec un budget compris entre 150 et 350 euros, vous pouvez acheter une planche en fibre de verre.

Commentaires