Lifestyle et Bien êtreTout savoir sur la cigarette électronique

Tout savoir sur la cigarette électronique

La cigarette électronique est maintenant largement répandue et s’affirme comme une solution efficace pour stopper le tabac ou pour, a priori, permettre de continuer à fumer en gommant de nombreux inconvénients de la cigarette classique. Encore faut-il choisir un matériel qui convienne à vos habitudes, à vos envies, et à l’utilisation que vous allez en avoir. Voici un petit guide qui devrait vous permettre d’y voir plus clair.

La cigarette électronique, qu’est-ce que c’est ?

La cigarette électronique fonctionne avec un accumulateur qui permet à une résistance de chauffer. Cette résistance va ainsi pouvoir vaporiser du liquide contenant des arômes et éventuellement de la nicotine. De ce principe physique découlent différents termes liés à l’utilisation de la cigarette électronique : vapoter, vapoteuse ou encore vaporette selon les régions du monde. Pour sa part, le liquide est constitué de glycérine végétale, de propylène glycol (en plus des arômes et de la nicotine). Un large choix de liquides est à votre disposition en boutique ou sur internet, et vous devrez procéder à quelques essais avant de trouver le bon équilibre de goûts ainsi que le dosage de nicotine qui vous conviendra le mieux.

Différents types de cigarettes électroniques

On peut regrouper les e-cigarettes dans différentes familles. Tout d’abord vous trouverez les plus petits modèles, du format d’une cigarette classique. Ce faible encombrement est cependant le seul avantage notoire de ce format qui a peu d’autonomie et une fumée en quantité faible. Il devient difficile de s’en procurer dans le commerce.

Viennent ensuite les tubes qui, comme leur nom l’indique, ressemblent plus à des cigares. La batterie, de plus grande capacité, permet une utilisation modérée sur une journée, et la contenance du réservoir à liquide permet d’espacer les recharges. Ils sont très répandus et s’avèrent très pratiques à l’utilisation.

Pour les plus gros fumeurs ou les amateurs de larges panaches de fumée, il sera idéal de se diriger vers les box, format bien plus imposant que les tubes mais au bénéfice au bénéfice de  la capacité de la batterie. En outre, le réservoir est bien souvent de grande taille et tiendra très longtemps, et la puissance de la résistance pourra être plus élevée, autorisant de grandes quantités de fumée, ce qui faisait défaut sur les premiers modèles de cigarettes électroniques.

Enfin, les pods, qui remplacent en fait les anciens petits modèles, bénéficient d’une mise à jour technologique qui permet une utilisation modérée et, bien souvent, une facilité d’utilisation incomparable. Le tout avec un style très actuel. Il faut simplement clipser une cartouche contenant du liquide, vous n’avez pas à manipuler de bouteille. L’autonomie et la puissance sont bien entendu limitées.

Choisir le bon liquide

Comme nous l’avons évoqué plus haut, il existe de très nombreux liquides, que l’on appelle e-liquide, ou juice, dans le monde de la vapote. Vous pourrez tester des goûts classiques (tabac blond ou brun, menthol) ou tenter des saveurs en dehors des sentiers battus : fruits, cocktails, bonbons, mélanges acides ou neutres. Il faudra ensuite déterminer le dosage en nicotine, le plus souvent disponible en 0 mg, 3 mg, 6 mg, 12 mg et 16 mg. De nombreux fumeurs utilisent la cigarette électronique pour arrêter de fumer en diminuant peu à peu ce dosage.

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici