Lifestyle et Bien être Les 6 meilleurs applications de rencontre gay

Les 6 meilleurs applications de rencontre gay

Il existe une variété d’application qui aide à trouver l’amour. De prime à bord, elles se ressemblent toutes. Mais en réalité, chacune de ces applications a leurs modes de fonctionnement. C’est ce qui fait que certaines ont la cote plus que d’autres. Pour votre plus grand plaisir, voici les meilleures applications de rencontre gay.


Découvrez nos applications de rencontre homosexuelle, bisexuelle ou transgenre favorites

Elles sont gratuites et sont à la disposition du public majeur pour les aider à faire des rencontres. Pour ne pas perdre son temps avec des concepts souvent saugrenus, cette liste s’est avérée nécessaire.

Grindr : L’application la plus connue au monde

L’application Grindr est destinée aux personnes gays qui veulent faire des rencontres. Elle est lancée pour la première fois en 2009 aux États-Unis. Ses membres sont près de 4 millions avec plus de 2 millions de personne qui se connecte tous les jours. Elle fait partie des applications les plus prisées du moment. 

Fonctionnant par système de géolocalisation, elle favorise les rencontres de proximité. Mais, elle peut aussi unir deux personnes qui sont séparées par la distance. Tout comme les autres applications de son genre, Grindr s’est conformée à la loi imposée par les moteurs de recherche et par Apple. La sortie du nouveau l’iPhone en 2008 a contribué à concrétiser le lancement de l’application. 


Aucune photo nue n’est autorisée sur le site. Les mots grossiers sont effacés par les modérateurs. Puis, aucune profanation n’est possible pour tous les utilisateurs de l’application. 

Hornet

C’est le réseau social destiné aux gays ayant 17 ans et plus. Il permet à ses membres de faire partie d’une communauté et d’y découvrir des personnes ayant ou non les mêmes centres d’intérêt qu’eux. 

Le profil de chaque membre de Hornet doit être une photo de lui-même. En tant que réseau social, il permet de faire des publications instantanées et de partager ce qui vous tient à cœur et vous intéresse. 

À l’échelle mondiale, l’application compte plus d’une dizaine de millions d’utilisateurs. Chacune de ses personnes peut suivre leurs contacts, discutez avec eux à tout moment en message privé ou sur leur mur. Ils peuvent aimer ou liker des photos et des publications tout en commentant. Un peu dans le style de Facebook, mais que cette fois-ci tous les membres sont des hommes. 

ROMEO

C’est une application qui permet de faire des rencontres durables, éphémères ou de façon ponctuelle. Son utilisation est gratuite et elle permet diverses options à tous ses membres. Les rencontres peuvent se dérouler à quelques pâtés de maisons ou se faire à l’échelle internationale. Mais pour que cela soit possible, il faut avant tout créer un profil sur le site. 

Une fois le profil créé, il est possible de tchater ou discuter avec la personne de votre choix. Il est même possible de partager temporairement des photos. Pour aller plus loin, il est même possible de faire des appels vidéo pour se voir directement. Une rencontre sur ROMEO peut aboutir vers une belle amitié ou vers une relation de couple. 

L’application est aussi tournée vers les rencontres bisexuelles et transsexuelles. Elle regroupe une grande partie des LGBT présents dans le monde. Contrairement à certaines applications, celle-ci est spécialement dédiée aux hommes de 18 ans et plus. 

Wapo

C’est l’un des réseaux sociaux qui permettent de faire des rencontres entre gays. Les membres ont la possibilité d’envoyer et de recevoir des messages vidéo aux contenus variés. Il est même possible d’entamer une discussion avec des hommes d’une autre nationalité grâce à un traducteur qui est intégré dans l’application.

Wapo est utilisé dans plus de 160 pays. De ce fait, la chance de trouver son âme sœur est forte. Il suffit de créer un compte en utilisant un « pseudo ». Derrière cela, il faut renseigner des données personnelles comme la taille, le poids, l’âge et les goûts sexuels. 

Les utilisateurs peuvent voir les personnes qui ont visité leurs profils. Ils peuvent également restreindre le cercle des personnes pouvant voir leurs photos. Cela permet de partager sa vie privée avec les personnes qui ont vraiment un rôle important dans leurs cercles d’amis et de connaissance. Dans ce même principe, il est possible de faire des recherches avancées afin de filtrer le type de profil qu’ils souhaitent voir. 

Gaydar

Elle fait partie des plateformes les plus appréciées en matière de rencontre bisexuelle et gay. C’est une application qui est utilisée à l’échelle internationale. Cela fait maintenant 20 ans qu’elle est utilisée par la communauté LGBT

L’application Gaydar cumule plusieurs millions d’utilisateurs depuis sa date de création. Les membres de la communauté indiquent leurs centres d’intérêt et leurs passe-temps. Pour la correspondance, ils peuvent faire confiance au site. 

Chaque utilisateur peut chatter en illimité avec la personne de son choix. Que celui-ci soit à proximité de chez lui ou à l’autre bout du monde. Si un membre a eu un coup de cœur pour un homme sur le site, il peut lui envoyer un « clin d’œil ». Il peut aussi sauvegarder la sauvegarde dans sa liste de favoris afin de garder le contact.

Même si le site permet de découvrir ceux qui ont visité votre profil, il présente aussi une autre option intéressante. C’est la possibilité de naviguer en mode « invisible ». C’est-à-dire que vous pouvez sillonner différents profils sans laisser de trace. 

Surge

Elle est toute récente, mais affiche déjà plusieurs membres à son actif. Il fonctionne un peu comme Tinder. C’est-à-dire que le site vous propose des profils. Puis, à vous de faire le tri à votre niveau. Ceux que vous aimez sont à « liker ». Puis, ceux que vous n’aimez pas sont à jeter vers le côté gauche de l’interface de l’application.  

Si une correspondance est établie entre vous et certains des profils que vous avez aimés, vous pouvez dialoguer ou faire des échanges vidéos. Toutefois, la durée de cette dernière est limitée. C’est la même politique que celle adoptée sur Snapchat. 

Avec ses 3,5 millions d’utilisateurs, l’application veut être le partenaire idéal pour ses utilisateurs. Il s’adapte à leurs besoins et à leurs envies. Pour cela, il leur propose de satisfaire leur besoin en matière de rencontre. Ils peuvent choisir s’ils veulent une rencontre ponctuelle ou une autre sur le long terme qui est sérieuse.

Faites attention sur les applications de rencontre

Les applications de rencontre aident de nombreuses personnes à entrer en contact. Mais, leur utilisation présente aussi des points négatifs. Le fait que la personne puisse être géo-localisée a déjà causé des soucis à bien des gens. 

Un rapport de la police du Royaume-Uni en témoigne. Il a démontré que le taux de criminalité a augmenté avec l’utilisation des applications. Les tueurs en série ou les psychopathes et les pervers ont facilement accès à leurs victimes en utilisant une application.

En Angleterre, le nombre de plaintes lié à l’utilisation des applications de rencontre est de 55 en 2013. En 2015, ce nombre explose et s’élève à 412. Plus d’une centaine de ces personnes ont été victimes de pédophilie et d’abus sexuel ou de viol. Plus de 250 ont reçu une violence physique. 

Dans certains cas, les agresseurs sont des personnes homophobes. Ils font exprès de s’inscrire sur les sites de rencontre afin de pouvoir massacrer et punir à leur manière les personnes qui sont membres de la communauté LGBT. 

Mes conseils :
Mes conseils :