Loisirs et SortiesComment choisir les meilleures lunettes pour le vélo ?

Comment choisir les meilleures lunettes pour le vélo ?

Il ne suffit pas d’avoir un vélo pour pratiquer le cyclisme. Il faut également bien s’équiper pour optimiser sa sécurité et rouler de manière confortable. Si les vêtements font partie des équipements indispensables dans la panoplie d’un coureur, il existe aussi d’autres produits comme les lunettes. En plus de protéger du soleil, des projections d’eau, du vent, de la poussière et des insectes, elles permettent au cycliste de rouler avec style. Vous l’aurez compris, ces équipements sont très importants pour une vision parfaite sur les pistes. Pour cela, ils ne doivent pas être choisis au hasard. Quels sont alors les critères à prendre en compte avant de s’offrir des lunettes de vélo ? Comment entretenir ces articles ?

Les différents types de lunettes de vélo

Après le casque, l’équipement de vélo qu’il vous faut pour rouler confortablement et en toute sécurité, c’est la paire de lunettes. Aujourd’hui, grâce aux technologies qu’ils embarquent, ces accessoires permettent de pédaler et d’avoir une excellente vision même par mauvais temps. Certains modèles sont d’ailleurs compatibles avec les verres correcteurs afin de permettre au cycliste d’être à son aise.

Ceci étant, il existe 2 types de lunettes de vélo : les lunettes de route et les lunettes de VTT. La grande différence entre ces articles réside dans la monture, la matière et l’épaisseur des verres.

Que ce soit pendant les entraînements ou lors des compétitions, les vététistes sont plus enclins aux chutes. C’est la raison pour laquelle ils doivent opter pour des lunettes compactes et résistantes qui embarquent des montures autour des verres. Ces derniers doivent également être résistants et lourds afin de ne pas se briser au moindre choc. Il existe même des verres certifiés anti-rayures qui peuvent s’avérer utiles dans certaines conditions. Quant au cycliste de route, les montures de ses lunettes n’entourent pas forcément tout le verre. Rien ne l’empêche de choisir une monture intégrale, moins compacte et épaisse que celle des lunettes des vététistes.

Pour éviter toutes mauvaises surprises, je vous conseille de contacter un fournisseur spécialisé en équipements de vélo. Cela vous permettra d’avoir des produits de qualité à des prix réduits. En plus des lunettes de protection, vous pourrez vous offrir toutes sortes de vêtements de cycliste de grandes marques : maillots, cuissards, casque, chaussures, vestes, coupe-vent…

lunettes de vélo

Comment savoir quel type de lunettes de vélo vous convient ?

Bien évidemment, le choix de vos lunettes de vélo dépendra du type de pratique. Au-delà de cet aspect, si vous vous demandez quel type de lunettes de vélo vous convient pour vos sorties, vous devez vous intéresser à la question des verres. On retrouve sur le marché 2 types de verres : intégral et divisé en deux parties.

Le verre intégral est conçu pour donner une vision claire, précise et sans obstacle devant les yeux du cycliste. Optez pour un produit assez large afin d’empêcher le vent de circuler entre le verre et vos yeux. En ce qui concerne le verre divisé en 2 parties, c’est un accessoire très robuste que l’on peut aussi utiliser sur route.

Les avantages de l’utilisation des lunettes de vélo

Que vous soyez cycliste amateur ou professionnel, le port de lunettes sur les routes ou pistes est indispensable pour des raisons de confort et de sécurité. Il n’est jamais agréable d’avoir le soleil dans les yeux lorsqu’on pédale ou qu’on pratique une activité. Cela expose vos pupilles aux rayons ultraviolets, très dangereux pour la santé. Une trop longue exposition aux UV peut causer une ophtalmie, une irritation ou lésion de l’œil. De plus, les rayons peuvent obstruer votre vision et provoquer un choc ou un accident. Il suffit de quelques secondes d’éblouissement pour qu’un accident survienne en circulation.

Le port de lunettes est aussi pratique pour assurer sa protection contre les intempéries. C’est un fait, la nature est capricieuse. Même si vous consultez régulièrement la météo avant chaque sortie, vous ne pouvez pas toujours maîtriser le temps. Vous pouvez être surpris par une averse ou un orage lors d’une sortie. Dans ces conditions, les projections d’eau boueuse des autres usagers de la route peuvent constituer un danger pour lui s’il ne porte pas des lunettes.

Pour terminer, les lunettes permettent de se protéger des petits projectiles et insectes. Lorsqu’on pédale, surtout à grande vitesse ou en descente, on peut recevoir des projectiles (gravillons, bouts de bois) et insectes dans les yeux. Avec des lunettes, vous pourrez faire face à ces désagréments.

Comment entretenir vos lunettes de vélo ?

Tout comme les autres équipements du cycliste, les lunettes ont besoin d’être entretenues et nettoyées afin de jouer pleinement leur rôle. Il faut aussi savoir les protéger pour éviter de les abîmer.

Tout d’abord, vos lunettes doivent être gardées dans un étui pour éviter qu’elles se rayent ou qu’elles se cassent en tombant. En ce qui concerne l’entretien, il suffit de passer la paire de lunettes sous l’eau chaude pour enlever toutes les salissures et les traces graisseuses. Évitez surtout d’utiliser des produits de vaisselle ou du détergent sinon vous risquez d’endommager vos verres.

Ensuite, tapotez délicatement dans le creux de vos mains pour retirer le surplus d’eau. Pour terminer l’opération, servez-vous d’un chiffon en microfibre propre pour sécher les verres. Un sèche-cheveux en mode froid peut aussi convenir.

Quelques conseils pour choisir la bonne paire de lunettes de vélo

Avant de choisir les lunettes de vélo, il faut prendre en compte plusieurs critères à savoir :

  • le niveau de protection des verres,
  • le confort et l’ergonomie de l’équipement,
  • le design.

Le niveau de protection des verres

La couleur des verres détermine leur niveau de protection. Plus ils sont teintés, plus leur résistance à la luminosité est élevée. Il existe une classification de 0 à 4 qui permet d’évaluer la teinte et la filtration de la luminosité de ces équipements.

Il y a tout d’abord la catégorie 0. Il s’agit ici de verres clairs ou très peu teintés avec un pourcentage de filtration de la luminosité très faible (entre 0 et 19 %). Ce type d’accessoire est recommandé pour le mauvais temps (pluvieux ou très nuageux) ou quand la nuit tombe. Par conséquent, il est interdit de s’en servir en journée.

Dans la catégorie 1, le verre est légèrement teinté, mais le taux de filtration de la luminosité assez faible, en dessous de 60 %. Il est très pratique pour se protéger les yeux lors des balades par temps nuageux ou faiblement ensoleillé. C’est aussi le type de verre qu’il vous faut lorsqu’il y a du brouillard.

équipement vélo lunettes

Dans la catégorie 2, le verre est teinté avec un pourcentage de filtration qui se situe entre 58 % et 82 %. Il est recommandé pour les promenades en été et pendant l’automne ou le printemps.

Pour la catégorie 3, le verre présente une teinte foncée de couleur marron ou brun. La plupart des cyclistes utilisent cet accessoire qui filtre entre 83 % et 92 % de la luminosité. Il est très pratique pour les journées très ensoleillées.

Enfin, la catégorie 4 regroupe les modèles très teintés, et le verre filtre plus de 95 % de la luminosité. Il est déconseillé de l’utiliser à vélo. Cet équipement est surtout utilisé en montagne où les rayons UV sont très forts et dans des sports comme l’alpinisme ou le nautisme.

Le confort et l’ergonomie de l’équipement

Pour être à son aise à vélo, il faut choisir des lunettes confortables et légères. Votre balade peut durer plusieurs heures et vous n’aimeriez pas vous retrouver avec un accessoire encombrant ou dérangeant. Assurez-vous que l’équipement épouse parfaitement la forme de votre visage afin de bénéficier d’une protection optimale sur les côtés. Vérifiez également que les branches ne sont pas trop courtes ou trop longues pour vos oreilles.

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici