Gastronomie Comment déguster du Whisky ? Tous mes conseils pour vous aider

Comment déguster du Whisky ? Tous mes conseils pour vous aider

Déguster un bon whisky peut-être comparable à la dégustation d’un bon vin. De nos jours, les Français sont devenus les plus gros consommateurs de whisky au monde et pourtant, cet alcool semble encore méconnu. Découvrez tous mes conseils pour déguster votre whisky dans les meilleures conditions possibles . Température, conservation, service, accompagnement : je vous dis tout !

Déguster du whisky : les bases à connaître

Le choix du Whisky 

Le whisky est une eau-de-vie produite à partir de la distillation de céréales, maltées ou non. Vous pourrez trouver des whiskies écossais et irlandais bien entendu, mais aussi des whiskies japonais, américains et même français. De nombreux types de whisky sont aujourd’hui commercialisés :

  • les blended : il s’agit de mélange de plusieurs whiskies (assemblage de fûts) provenant de distilleries différentes, et fabriqués à partir de diverses céréales (orge, seigle et blé notamment) tels que le Grant’s ou le Famous Grouse ;
  • les blended malts : afin de diminuer les coûts (production et fabrication), du whisky de grain est mélangé à du whisky de malt d’orge. Ces whiskies peuvent eux aussi provenir de différentes distilleries et par conséquent, ils portent le nom d’une marque et pas celui de la distillerie, tels que le J&B et le Johnny Walker ;
  • les single malts : ce sont les whiskies les plus réputés et les plus haut de gamme parce qu’ils proviennent d’une seule et unique distillerie, tels que le Glendronach ou le Linkwood. Les saveurs seront donc plus marquées et plus marquantes car chaque distillerie utilise ses propres fûts, ses alambics et ses méthodes de fabrication.

Il faut également différencier le whisky du : bourbon, dont l’ingrédient principal est le maïs (51% minimum) vieilli dans des fûts neufs ; rye, dont l’ingrédient principal est le seigle cette fois (toujours à 51% minimum, voire plus de 90% pour certains).

comment déguster du whisky
Source : Dylan de Jonge on Unsplash

Quand boire du whisky ? 

Choisissez votre whisky en fonction de votre consommation et de l’occasion pour laquelle vous souhaitez ouvrir votre bouteille. Pour préparer des cocktails, préférez les blended avoisinant les 20 à 25€ dans le commerce. Pour une dégustation en mode cocooning et relax en soirée, optez plutôt pour un single malt au caractère plus marqué et aux saveurs plus puissantes.
Sachez également que l’âge indiqué sur les bouteilles de whisky correspond à l’âge du whisky le plus jeune utilisé dans le mélange de l’alcool. Par exemple, pour un blended produit avec 40% de whisky de 4 ans d’âge, 40% de whisky de 8 ans d’âge et 20% de whisky de 12 ans d’âge, l’étiquette de la bouteille indiquera qu’il s’agit d’un whisky de 4 ans d’âge. Certaines marques préfèrent d’ailleurs ne pas notifier l’âge de leur whisky pour ne pas influencer les consommateurs avec une seule partie des informations (NAS = No Age Statement). Cependant, ces whiskies sont obligatoirement vieux d’au moins 3 ans d’âge.

La conservation du whisky pour une dégustation optimale

Est-ce que le whisky se met au frais ? 

Vous pouvez conserver votre whisky quasiment indéfiniment si celui-ci est stocké dans des conditions optimales, car au contraire du vin, le whisky ne vieillit pas. Si votre bouteille n’est pas encore ouverte, conditionnez-la :

  • à l’abri de la lumière, dans l’obscurité car les saveurs du whisky et sa couleur (caramélisée) peuvent être altérées par les UV ;
  • debout, afin que l’alcool ne touche pas et n’abîme pas le bouchon et afin qu’il soit le moins possible au contact de l’air contenu dans la bouteille ;
  • à une température constante et comprise entre 15 et 20°C (dans votre cuisine par exemple). Il est déconseillé de placer votre whisky au frais, ou à l’inverse, dans une pièce trop chaude (plus ou moins 4°C maximum par rapport à cette moyenne).

Si votre bouteille est entamée, sachez que plus il y aura d’air à l’intérieur de celle-ci, plus votre whisky risque de se dégrader. Il est donc recommandé de ne pas laisser vos bouteilles ouvertes trop longtemps et même, de transvaser votre whisky dans un contenant plus petit pour réduire la présence de l’air à l’intérieur. Dans ces conditions, vous pourrez conserver votre whisky, même entamé, durant une longue période.

déguster du whisky conseil

Quelle température pour bien déguster du whisky ? 

Votre whisky doit être servi à température ambiante pour une dégustation optimale, soit 18 à 22°C. Alors que les écossais ajoutent généralement un peu d’eau dans leur whisky pour en faire ressortir les saveurs, que les irlandais le préparent en Irish Coffee et que les japonais et les américains aiment ajouter des glaçons ou de la glace pilée dans leur verre, en France, un débat inachevé oppose les amateurs de whisky sec et les consommateurs de whisky avec glaçons. Cela dépend finalement de vos préférences et ne doit suivre aucune coutume. Si vous préférez boire votre whisky en apéritif et le déguster frais, n’hésitez pas à ajouter des glaçons. Pour ne pas “dénaturer” les saveurs, vous pouvez toujours choisir des glaçons sans eau par exemple. Si vous aimez ressentir le caractère brut du whisky, buvez-le sec tout simplement.

Comment bien déguster du whisky ?

Les verres à privilégier 

Le cinéma américain véhicule un type de verre spécifique pour la dégustation du whisky qui n’est pourtant pas réellement adapté à sa dégustation : le verre large et sans pied, servi dans la plupart des bars.


Cependant, le verre à privilégier pour boire votre whisky est celui en forme de tulipe allongée (type verre à Sherry) : sur pied et se refermant sur le haut pour conserver les arômes à l’intérieur du verre. Évitez les verres larges et droits qui laissent échapper toutes les saveurs de cette eau-de-vie si particulière.

Le meilleur moment pour se servir et déguster du whisky

Le meilleur moment pour déguster un verre de whisky est celui que vous aurez choisi ! Très popularisés au cinéma ou à la télévision, les consommateurs de whisky sont souvent assimilés à leur fauteuil en cuir et leur gros cigare. Vous pouvez apprécier un single malt en fin de soirée ou à votre retour du travail, pour vous détendre et vous relaxer.
Mais le whisky se boit aussi bien à l’apéritif (midi et/ou soir. Attention : l’abus d’alcool est dangereux pour la santé) avec des bouteilles plus fruitées et légères ou mélangées en cocktails comme les blend, ou alors au cours du repas. Tout comme pour le vin, il faudra cependant bien choisir votre whisky en fonction de vos plats : légers avec un whisky jeune, ou conséquents avec un whisky âgé et marqué. Pour accompagner vos desserts ou au cours de la soirée, osez les whiskies plus forts ou les Bourbons. Buvez également votre whisky en tant que digestif pour faire glisser un repas copieux par exemple.

Si vous faites attention à votre ligne et que vous souhaitez tout de même boire un petit verre, découvrez ces boissons alcoolisées avec moins de calories.

« L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération ».

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici