Gastronomie Comment lancer son propre foodtruck ?

Comment lancer son propre foodtruck ?

Un foodtruck est un restaurant mobile qui allie rapidité du service et bonne qualité des plats. Dans ce camion totalement équipé pour la cuisine et la vente de nourriture, certaines règles doivent être respectées. De nos jours, tout le monde est à la recherche d’un repas sain et de qualité, mais à un coût abordable pour le déjeuner. C’est justement cet état de choses qui fait que lancer son propre foodtruck est un moyen sûr d’exercer sa passion et de gagner son pain. En outre, même si le foodtruck n’est pas un concept nouveau, au vu des baraques à frites ou des camions à pizzas, il est une alternative beaucoup plus saine aux fastfoods. Néanmoins, lancer son propre foodtruck nécessite de remplir plusieurs formalités afin d’être en règle avec les législations.

Quelles sont les démarches pour lancer son propre foodtruck ?

Le foodtruck est un restaurant sur roues où l’on peut manger des plats faits maison avec des produits de qualité. Qu’il s’agisse de la réalisation du plus simple sandwich à celle d’un mets typiquement traditionnel, le foodtruck offre de la bonne cuisine à un prix accessible à tous. Lancer son propre foodtruck requiert d’avoir certaines autorisations légales.

Dans un premier temps, il faudra créer une entreprise individuelle ou une société à responsabilité limitée. Une fois l’entreprise créée, compte tenu du statut choisi, il est important de compléter l’inscription en allant faire immatriculer la société au centre de formalités des entreprises dont elle dépend. Suite à cela, il est primordial d’obtenir une autorisation pour chaque emplacement où stationnera le foodtruck auprès de la mairie ou de la préfecture. 

Lancer son propre foodtruck, signifie disposer d’une licence obligatoire en cas de commercialisation de boissons alcoolisées. En outre, s’il est prévu que le foodtruck aille en dehors de la ville, l’obtention de la carte du commerçant ambulant est impérative.

Par ailleurs, pour lancer son propre foodtruck, plusieurs formations doivent être suivies. Entre autres formations, il y en a une sur les règles d’hygiènes et de sécurité inhérentes à l’exploitation d’un foodtruck. Une autre formation fait office de stage préparatoire à l’installation d’un foodtruck. Cette dernière n’est plus obligatoire à ce jour.

Quelles sont les démarches pour lancer son propre foodtruck ?

Quels sont les avantages d’un foodtruck ?

Lancer son propre foodtruck, présente bien des avantages tant au plan financier et économique, qu’au plan social. En effet, la plus grosse somme que nécessiteront l’acquisition et l’installation d’un foodtruck est sûrement l’investissement initial. De plus, un foodtruck revient bien moins cher qu’un restaurant traditionnel.

Il suffit d’acquérir un camion équipé pour être soit une friterie par exemple ou un foodtruck hamburger. Il n’y a pas de loyer à payer lorsque l’on exploite un foodtruck. Ce qui fait déjà une charge en moins. Un restaurant traditionnel implique la recherche d’un local, la rénovation, et l’acquisition d’équipements coûteux.

La mobilité qu’offre un foodtruck permet d’aller plus facilement à la rencontre des clients. Ainsi, ce n’est plus le client qui va à la nourriture, c’est cette dernière qui vient vers lui. De plus dans le cas où un emplacement n’est pas favorable à la vente, le foodtruck pourra être déplacé contrairement à un restaurant qui est condamné à rester au même endroit qu’il y ait ventes ou pas.

Lorsque l’on souhaite lancer son propre foodtruck, la carte du menu ne doit pas être trop chargée. En raison de la petite taille du camion, il serait bien de ne pas s’embarrasser de mets difficiles à préparer. C’est même cette particularité qui fait du foodtruck un excellent investissement.

De plus, l’on ne s’encombre pas avec des produits pour préparer des plats qu’un client sur 100 demandera 1 fois en un mois. Aussi, le nombre d’employés à embaucher étant restreint, cela implique une autre réduction des charges des plus souhaitables. Ces fonds économisés pourront donc être investis dans l’acquisition de produits de qualité. 

Combien coûte l’ouverture d’un foodtruck ?

Pour lancer son propre foodtruck, il faut bien évidemment un camion. Généralement, le prix d’un foodtruck déjà aménagé en cuisine varie entre 20 000 et 100 000 €. Bien sûr, il faudra également procéder à l’achat des équipements de cuisine qui peuvent aller de 10 000 à 40 000 €. Par chance, il existe des foodtrucks d’occasions vendus à moins de 20 000 €.

Lancer son propre foodtruck revient également à faire acquisition de tables, de chaises, de vitrines d’expositions et autres petits détails jugés opportuns. En tout, un foodtruck peut coûter entre 30 000 et 140 000 €. Un coût certes pas négligeable, mais revient moins onéreux à côté des 300 000 € dont il faudra au moins disposer pour l’ouverture d’un vrai restaurant.

Combien coûte l'ouverture d'un foodtruck ?

Comment occuper l’espace public ?

L’emplacement d’un foodtruck est vraiment très important pour s’assurer de l’affluence des clients et espérer faire une bonne recette à la fin de la journée. Le problème, c’est que l’on ne peut garer son foodtruck un peu partout au risque d’être amendé. Ainsi donc, pour lancer son propre foodtruck, il va falloir préalablement définir les emplacements stratégiques pour la vente. Entre autres emplacements, le parking d’une entreprise ou les abords des services publics ou des écoles et universités se révèlent comme idéaux.

Après identification des lieux propices, il faudra se rendre dans les services spécialisés pour obtenir un permis de stationnement. Dans certains cas, un permis de voirie est obligatoire. Généralement, les formalités peuvent être accomplies à la mairie. Notons cependant que chacun de ces permis est nominatif et possède un délai d’expiration qu’il ne faudra pas excéder.

En définitive, lancer son propre foodtruck est une expérience des plus enrichissantes. Dans un premier temps, c’est une initiative et un parcours qui forment en tant qu’entrepreneur. Ensuite, le foodtruck permet d’aller de ville en ville et d’y faire des rencontres surprenantes ou d’y vivre des expériences enrichissantes. Cependant, pour lancer son propre foodtruck, il faudra respecter les législations et les réglementations en vigueur, définir une carte de menu attrayante et trouver un concept emballant qui se distingue du lot.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici