GastronomieQuel est le meilleur whisky Single Malt Aberlour ?

Quel est le meilleur whisky Single Malt Aberlour ?

Le Single Malt est le whisky le plus prestigieux.  L’Aberlour est devenu le meilleur whisky du marché grâce à un climat tempéré. Ce Scotch provient évidemment d’Ecosse, de la région des Speyside, située au Nord de l’île. La distillerie Aberlour a une règle d’or : la double maturation. On obtient un whisky aux arômes riches et complexes. Quelles sont les particularités d’un Single Malt ? Quels sont les whiskys Aberlour les plus connus et lequel choisir ?

Qu’est-ce qu’un single malt ?

Le Single Malt est un whisky produit dans une seule et unique distillerie. Il est singulier puisqu’il est distillé uniquement à partir de la fermentation d’orge maltée grâce à la technique de distillation simple. L’appellation “Single Malt” provient  simplement de la façon dont est fabriqué ce whisky :

  • Single : le whisky provient d’une distillerie unique
  • Malt : il est distillé à part de la fermentation d’orge maltée

Néanmoins, le single malt reste un assemblage puisqu’il est conçu à partir de fûts différents, même s’ils proviennent de la même distillerie.

Qu'est-ce qu'un single malt ?

Le single malt

Le plus célèbre des Single Malt est le Scotch Whisky. Ce spiritueux écossais est distillé deux fois dans des alambics de cuivre et est vieilli en fut de chêne pendant au moins trois ans. Le scotch est donc un Single Cask. En effet, un single malt qui est vieilli dans un seul fût porte le nom de Single Cask (“cask” signifie “fût” en anglais).

Bien que les Français fassent avant tout l’apologie du vin, l’une des boissons alcoolisées avec le moins de calories, ce sont les premiers consommateurs de Single Malt. Rien d’étonnant puisqu’en termes de whisky, le single malt est ce qui se fait de mieux. On considère que le meilleur single malt est celui qui provient des Speyside, une région située au nord de l’Ecosse. Il est parfaitement rond, équilibré, doux et présente des notes florales et fruitées grâce à un climat tempéré.

Quelle est la différence entre un single malt et un blend ?

Comme on a pu le voir ci-dessus, le whisky single malt est issu d’un assemblage de whiskies de malt qui proviennent d’une seule distillerie. Le blend se différencie par plusieurs points. Tout d’abord, il est élaboré à partir d’assemblages de malt et de grains (blé, seigle ou maïs). Il n’est donc pas seulement malté. En outre, ces assemblages proviennent de plusieurs distilleries. On peut également ajouter un élément important : les blends et les single malts ont un point commun. Effectivement, ces whiskies peuvent porter une mention d’âge (12, 15, 17, 18, 25 ans).

Quelle différence entre single malt et pure malt ?

Le whisky pure malt est un blended malt. Pour commercialiser plus facilement ces blended malts, les marketeurs ont préféré changer l’appellation et miser sur l’ambiguïté entre single malt et blended malt. Mais alors, qu’est-ce qu’un blended malt ? Il s’agit tout simplement d’une association de plusieurs single malts provenant de différentes distilleries. Certains pure malts sont même composés d’assemblages de différentes années. 

Quel whisky single malt choisir ? 

Parmi les Single Malts, la crème de la crème demeurent les whiskys provenant des Speyside et notamment de la distillerie Aberlour. En 1879, cette distillerie est fondée par James Flemming, conscient que la pureté de l’eau du terroir ainsi que la qualité de l’orge sont des éléments de succès. Toute la gamme Aberlour est maturée deux fois en fûts de Xérès et de Bourbon. Parmi les Aberlour, quel whisky choisir ?

Aberlour Triple Cask

Comme son nom l’indique, le Aberlour Triple Cask est maturé trois fois : deux fois dans des fûts de chêne américains ayant contenu du bourbon et une fois dans un fût de chêne européen ayant contenu du Sherry. La triple maturation dans trois fûts de chêne rend ce single malt sucré et épicé tout en conservant sa douceur. A l’œil, le Triple Cask est ambré et présente des reflets rubis. Au nez, vous percevrez des notes de caramel, de réglisse, de poires et de miel. C’est donc un whisky qui s’associe parfaitement avec des plats sucrés-salés pour un accord ton sur ton. Autrement, pour équilibrer le côté sucré du Triple cask, misez sur un accord en opposition et servez une viande rouge boisée.

Aberlour 12 non chill filtered

Le whisky Non-Chill Filtered est maturé deux fois. Une première maturation a lieu dans un fût de chêne ayant contenu du Bourbon, puis comme le Triple Cask, la dernière maturation est effectuée dans un fût ayant contenu du Sherry. Les saveurs sont préservées grâce à la non-filtration à froid. On obtient un single malt aux arômes fruités et épicés. En bouche, on décèle des notes de prunes, de chocolat, de cannelle, et toffee et de raisins secs. Ce whisky est de couleur ambrée avec des reflets rubis légèrement perceptibles. On peut accorder ce single malt avec des plats d’hiver réconfortants, comme du canard à l’orange ou du foie gras poêlé.

Aberlour A’Bunadh

Ce Scotch suit la tradition Aberlour avec sa double maturation. Le terme “A’bunadh” est une expression gaélique qui signifie “origine”. Ce single malt écossais rend hommage au fondateur de la distillerie Aberlour car il est filtré à l’ancienne. En outre, le vieillissement s’effectue uniquement un fût de Sherry. La robe d’A’bunadh est dorée avec des reflets cuivrés. Au nez, ce single malt Double Médaille d’Or ISC 2020 reste complexe et présente des notes tourbées. Au palais, on sent bien le malt, avec un fond de Sherry. On tire tout de même plus sur un whisky fumé aux arômes épicés et chocolatés avec une touche de noisette.

Aberlour 19 first fill sherry butt

Ce single malt est maturé en fûts de xérès Oloroso de premier remplissage. Etant donné que le bois de ce fût est imprégné de vins andalous, on trouve une belle puissance en bouche après 19 ans de maturation. Sa complexité aromatique est remarquable grâce à des saveurs de chocolat noir corsé, de cannelle, de gingembre soutenues par le sirop de mélasse qui intensifie ces notes épicées. En bouche, l’attaque est épicée puis s’adoucit en évoluant sur des arômes de pomme et de miel. Avec un degré d’alcool de 57,80 %, il est recommandé de déguster ce whisky avec une goutte d’eau minérale pour libérer les arômes. Toutefois, on évite d’ajouter des glaçons qui pourraient au contraire masquer les saveurs de ce single malt.

Aberlour Casg Annamh

“Casg Annamh” signifie “fût rare” en gaélique. Ce whisky Aberlour est vieilli dans des fûts soigneusement choisis. Il s’agit de fûts de Xérès Oloroso en chêne espagnol. Ainsi, le liquide distillé sans refroidissement intègre des notes sucrées. Ce single malt est une parfaite introduction avant de s’initier aux whiskys vieillis en fûts de xérès. Il présente des notes d’orange acidulée, de cerise, de raisins secs et de gingembre. En bouche, on retrouve des saveurs de pomme et de cannelle, ainsi que des arômes de clou de girofle et de réglisse.

Quel whisky single malt choisir ? 

Comment déguster un single malt ?

La dégustation de whisky est une affaire sérieuse. Avant de goûter à l’élixir, il faut trouver le contenant parfait. Les professionnels conseillent d’utiliser un verre avec un col resserré, mais pas trop large à la base. Cela permet de concentrer les arômes et de pouvoir sentir convenablement le whisky. Pour optimiser la dégustation, il existe deux règles d’or :

  • ne chauffez pas votre verre et tenez-le par le pied
  • glisser quelques gouttes de whisky dans le verre pour le rincer et jetez-le (le whisky, pas le verre)

Observez la robe du whisky single malt et prêtez attention à ses reflets. Les larmes du whisky qui se forment sur le verre vont vous donner de précieuses indications : plus la larme coule doucement, plus le whisky est huileux et fort en alcool. Ensuite, humez les arômes en plongeant votre nez dans votre verre, narine par narine. On reste concentré puisque les arômes fugaces ne reviendront pas. 

Certains dégustateurs recommandent d’attendre que le whisky se repose quelques minutes avant de le goûter : 1 minute d’attente par année de maturation. 

C’est le moment fatidique, vous pouvez enfin goûter votre single malt. Il convient de faire glisser une gorgée de whisky sur votre langue, puis d’attendre que votre salive envahisse votre palais avant de tapisser votre bouche de breuvage. Avant d’avaler, il faut garder le whisky en bouche au moins 10 secondes. Maintenant, vous savez comment déguster du whisky ! 

Comment déguster un single malt ?

Comment reconnaître un bon single malt ?

Il existe plusieurs facteurs qui déterminent la qualité d’un whisky. Voici quelques indications pour vous aider à reconnaître un bon single malt :

  • Un whisky de haute qualité aura une teneur d’au moins 46° d’alcool. Pour savoir si un whisky a une forte teneur en alcool, il suffit d’observer les larmes qui coulent sur les parois du verre : plus elles coulent doucement et semblent grasses, plus le whisky est alcoolisé, ce qui signifie que c’est un whisky de qualité.
  • Le whisky ne fermente plus une fois qu’il est mis en bouteille. L’âge d’un single malte à donc une forte importance puisqu’il détermine le temps de maturation (le temps de fermentation minimum est de trois ans). On conseille de commencer par des whiskys 12 ans d’âge, puis de se tourner vers des bouteilles plus anciennes une fois qu’on s’habitue à l’amertume. En effet, plus le whisky est fermenté, plus il devient amer et plus ses arômes sont complexes.
  • Au nez, le whisky haut de gamme est équilibré et ne dégage pas d’odeur d’alcool enivrante. Vous devriez remarquer que l’odeur d’alcool ne masque pas les arômes.
  • La provenance du single malt est également un gage de qualité. Si vous buvez un Aberlour, un Glenfiddich du Speyside ou un Dalmore des Highlands, vous êtes sur une valeur sûre. Faites attention aux contrefaçons qui s’immiscent sur le marché des whiskys haut de gamme.

Le Whisky Single malt Aberlour est le Graal des whiskys. Ce Scotch est toutefois concurrencé par d’autres distilleries écossaises, sans oublier que les Américains et les Japonais produisent eux aussi des whiskys de bonne qualité.

Quel est le meilleur whisky ? 

Par définition, le whisky est une eau de vie maltée. Peut-on réellement désigner le meilleur whisky sachant qu’ils sont différents en fonction de leur lieu de production et de la façon dont ils sont distillés et vieillis ? Il est difficile d’être objectif et de classer les whiskies. Néanmoins, on peut affirmer avec certitude que certains whiskies sont de meilleure production. Le whisky single malt et le whisky blended font partie des meilleurs whiskies :

  • Le whisky single malt est le plus prestigieux. Il provient d’une seule distillerie ce qui rend la boisson unique. En effet, chaque distillerie utilise ses propres fûts et a des méthodes de fabrications uniques.
  • Le whisky blended est un mélange de whiskies provenant de distilleries différentes. Ces whiskies sont produits à partir de plusieurs céréales, souvent de l’orge, du blé et du seigle.

L’âge est-il un gage de qualité du whisky ? En cas d’assemblage de fûts, l’âge indiqué sur la bouteille correspond à l’âge du whisky le plus jeune de l’assemblage. Quoi qu’il en soit, un whisky est vieilli au moins trois  ans, car c’est durant les premières années de vieillissement qu’il prend sa jolie teinte ambrée. Avec le temps, il devient plus suave. Les whiskies very old libèrent des particules solides de sucre et de glycérol. L’âge peut être un gage de qualité peut les amateurs de whisky qui aiment l’amertume. 

Les whiskies de moins de 12 ans étaient autrefois ignorés par les connaisseurs, mais aujourd’hui, on découvre l’ère du NAS (nos age statement). Avec une forte demande et une offre en baisse de vieux whiskies. Ce n’est pas un problème, car avec des matières premières de haute qualité, on obtient des whiskies jeunes bien meilleurs que les vieux whiskys fabriqués et vieillis longtemps selon certaines traditions plus ou moins douteuses.

Quelles sont les marques des meilleurs whisky ? 

Le whisky est une eau de vie qui provient d’Ecosse et d’Irlande. La première preuve formelle de distillation en Ecosse date de 1494 ! Il est donc logique que les marques de meilleurs whiskies soient écossaises. Parmi elles, on peut citer The Glenlivet, Aberlour et Knockando. En Irlande, on aime le whisky Redbreast. 

Le concept de cette eau de vie maltée s’est exporté en Amérique et au Japon. Les meilleurs whiskys américains proviennent de la marque Few Bourbon et les meilleurs whiskies japonais sont représentés par la marque Nikka. Depuis les années 2000, la France s’est sérieusement investie dans la production de whisky. Le whisky Armorik double maturation se démarque, car il provient d’une des plus anciennes distilleries de France (située en Bretagne).

Quel est le meilleur whisky du monde ?

D’après tous les classements, le meilleur whisky du monde est le Glenlivet 18 ans d’âge, originaire d’Ecosse, plus précisément des Speyside. Il contient 40 % d’alcool et la bouteille de 70 cl coûte environ 80 €. C’est bien entendu un single malt, tout comme le whisky Aberlour. On en revient tout de même à ce qu’on disait un peu plus haut : ici, nous parlons de réputation et de classement, mais l’appréciation d’un whisky est subjective.

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici