GastronomieCouteaux de cuisine japonais : comment bien les choisir ?

Couteaux de cuisine japonais : comment bien les choisir ?

Sous un voile de gourmandise, l’univers de la restauration raffinée se révèle à nouveau sous un aspect innovateur. Il fut un temps où l’art culinaire ne jurait que par les ingrédients ainsi que les saveurs naissantes sur le palet des Dieux gourmets. Désormais, le cercle gastronomique pénètre un cosmos bien plus artistique et délicat qu’il entreprend de fusionner au côté des recettes populaires : la beauté culinaire. De par les lames tranchantes, le charme des plats ne cessent de s’embellir, et cela, sous l’éclat d’un couteau tout particulièrement apprécié par de nombreux chefs cuisiniers : le couteau de cuisine japonais.

Pourquoi choisir des couteaux de cuisine japonais ?

En vue de manier l’élégance morphologique des ingrédients, les chefs étoilés misent à la fois sur leur vue et sur leurs instruments qui se doivent d’être de qualité. L’un des matériaux les plus emblématiques dans le milieu culinaire est bien évidemment le couteau. Les couteaux professionnels sont un indispensable de tout bon chef. De ce fait, dirigez-vous vers des couteaux de cuisine japonais damassé.

Pourtant, cet instrument tranchant ne peut être sélectionné aléatoirement. De ce fait, les couteaux de cuisine japonais se dynamisent de plus belle entre les mains de plusieurs chefs cuisiniers qui ne jurent que par cette lame céleste.

Le monde occidental ne cesse d’ébahir le reste du monde. En temps de paix, la sagesse créative des forgerons japonais ont affûté de par leurs gestes l’art de la confection des couteaux de cuisine. Originellement inspirée du façonnage des katanas, les occidentaux ont dignement innové cette même arme en métamorphosant sa lame guerrière en un matériel culinaire : le couteau japonais. Ils font partie des meilleurs couteaux de cuisine.

Aujourd’hui, cet instrument de qualité occupe une place inestimable dans le cœur des chefs étoilés. Sa manipulation développe chez les cuisiniers une passion hors norme pour l’art culinaire. Cette vibration ressentie dès lors que nos mains s’accrochent au matériel persuade les amoureux de la gastronomie de miser toute leur confiance sur cette lame occidentale. De ce fait, le couteau occidental s’élance entre les doigts des chefs cuisiniers du monde entier.

Il faut savoir que l’instrument ne se limite pas qu’à une apparence physique unique. L’instrument s’innove sous de multiples facettes, et cela, pour chaque usage possible. De ce fait, le choix de l’instrument se doit d’être sélectionné avec rigueur.

Pourquoi choisir des couteaux de cuisine japonais ?
Source : shutterstock.com

Quel couteau pour quel usage ?

Si vous recherchez un couteau spécifique, tout d’abord, il vous sera nécessaire de connaître votre recette ainsi que les ingrédients de base avant de piocher dans votre set de couteaux de cuisine

Cela va de soi que l’art occidental ne se limitera jamais à la simplicité dans leurs propositions. De ce fait, la confection de l’instrument a été élaborée en fonction des attentes spécifiques des cuisiniers. Les usages sont alors divers :

  • Pour la viande
  • Pour le poisson
  • Pour les légumes
  • Pour le pain

Dès lors que la lame s’est ouverte à vous, adorateur de l’univers gastronomique, sachez que ce matériel de qualité se doit d’être perçu comme une famille tranchante. En effet, de multiples exemplaires ont été conçus pour parfaire le tableau culinaire spécifique dans lequel vous souhaitez brandir votre lame à votre guise.

Quel couteau pour quel usage ?
Source : shutterstock.com

Comment entretenir des couteaux de cuisine japonais ?

Bien que l’instrument occidental ait pour lame ancestrale les katanas, il reste tout de même délicat. De ce fait, il est impératif d’entretenir ce matériel de pointe pour préserver son coupage tranchant.

De multiples indications sont à prescrire durant le nettoyage ainsi que l’affûtage des couteaux :

  • Laver après manipulation, et cela, avec une eau savonneuse suivie d’une éponge ou d’un linge doux
  • Éviter le côté abrasif des éponges durant le nettoyage
  • Les essuyer avec un chiffon sec
  • Ne jamais utiliser de lave-vaisselle
  • Toujours affûter les couteaux en préventif

Durant le processus d’utilisation du matériel, il est nécessaire de le manipuler sous ces conditions :

  • Toujours sur des planches en bois pour la surface de coupe
  • Éviter les plans de travail en granite, verre, marbre et inox durant la découpe
  • Ne jamais couper dans une poêle ou une casserole
  • Manipuler le couteau de manière adaptée à l’utilisation demandée

Il ne vous reste plus qu’à vous procurer le modèle qui vous attire le plus parmi tous ceux qui existent et de vous lancer dans l’art culinaire du couteau japonais.

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici