Les meilleures conditions pour conserver vos vins de Bordeaux

GastronomieVin & SpiritueuxLes meilleures conditions pour conserver vos vins de Bordeaux

Il est tout à fait possible de conserver des vins de Bordeaux à la maison. Avoir une cave à vin est bien sûr la solution idéale, mais d’autres options sont possibles. Dans un placard aéré, au frais en dessous d’un escalier, dans un garage s’il ne fait pas trop chaud… voici autant d’endroits où vous pouvez stocker quelques bouteilles facilement. Dans cet article, on vous révèle les meilleures conditions pour conserver les vins de Bordeaux.

Conservez vos bouteilles de Bordeaux à une température constante

La température de conservation du vin de Bordeaux est l’un des paramètres les plus importants pour garantir une bonne conservation du breuvage. En effet, si vos bouteilles ne sont pas conservées dans un endroit avec une température constante, le liquide vieillira prématurément. Son arôme et son bouquet seront, eux aussi, altérés. L’idéal serait d’utiliser une cave de vieillissement pour préserver vos crus dans des conditions optimales.

Toutefois, si vous n’avez pas la possibilité d’investir dans un tel équipement, vous pouvez stocker votre vin de Bordeaux dans un autre endroit. La température de la pièce doit néanmoins être comprise entre 10 et 13 degrés.

Si la conservation se fait dans une pièce dans laquelle il fait plus froid, le vin mûrira plus lentement. Or, si celle-ci se fait dans un endroit où il fait plus chaud, le mûrissement du vin sera accéléré. Le breuvage perd alors son potentiel et n’atteindra pas son apogée.

Comme nous l’avons évoqué, cette température doit être constante. Si votre vin subit trop de changements de climat, sa maturité en sera affectée. Néanmoins, pas d’inquiétude pour les variations liées aux saisons, elles ne sont pas un risque pour votre breuvage.

Il est possible de conserver ses bouteilles dans une cave enterrée au sol ou en terre battue. Vous pouvez aussi opter pour une cave recouverte de petits gravillons. Concernant le revêtement des murs, les pierres sont idéales. Attention cependant à ne pas ranger le vin à côté des conduits de chauffage.

A lire :  Recette Facile des Jello Shots : Comment Faire des Gelées Alcoolisées Américaines

Si vous possédez une cave à température constante, l’un des meilleurs conseils que nous pouvons vous donner est de sortir les bouteilles deux ou trois ans avant la date de consommation. Vous pourrez les ranger dans une autre cave dont la température varie afin de débloquer leur maturation.

Au contraire, si vous ne possédez pas de cave ni aucune pièce dans laquelle il fait moins de 18 degrés, investissez dans une armoire à vins. Cette solution est efficace pour garder les bouteilles pendant six ans maximum.

Les vins doivent être conservés à l’abri de la lumière

La lumière est l’un des éléments qui peut grandement altérer le goût du vin. Ainsi, pour conserver ses bouteilles de Bordeaux dans les meilleures conditions possibles, il est impératif que la pièce dans laquelle elles se trouvent soit plongée dans l’obscurité la plus totale.

À l’intérieur, vous pouvez tout de même installer une ampoule à faible intensité pour vous y retrouver lorsque vous choisissez votre vin.

Nous vous conseillons d’acheter des lumières froides, telles que des lampes au sodium à basse pression. Dégageant très peu de chaleur, ces dernières sont parfaites pour une cave à vin. À l’inverse, il est fortement déconseillé de placer des tubes au néon ou des lumières trop vives.

Le taux d’humidité doit être contrôlé

Les experts en vin sont formels : le contrôle de l’humidité est essentiel pour conserver le vin dans les meilleures conditions. Ils conseillent de maintenir un taux d’humidité, aussi appelé taux d’hygrométrie, situé entre 70 et 75 %, et ce, de manière constante.

En effet, si votre pièce est trop sèche, le bouchon des bouteilles dessèche et devient moins hermétique. Pour éviter que cela n’arrive, vous pouvez placer un récipient rempli de sable mouillé. Autre solution : aérer l’endroit où le vin est conservé.

A lire :  Quelle est la Meilleure Vodka ? Mon Top 5 pour vous Guider !

Au contraire, si votre pièce est trop humide, cela est moins grave. Toutefois, pensez à placer un récipient en verre rempli de chaux vive. Cette dernière aide à absorber l’humidité. Sur le long terme, une cave trop humide peut engendrer la dégradation des étiquettes et détériorer les bouchons. Pour y remédier, enroulez les bouteilles avec un film plastique.

Notre conseil : conservez vos bouteilles dans des caisses en bois pour atténuer les effets de l’humidité. Ne stockez jamais votre vin de Bordeaux dans des cartons !

Gardez vos bouteilles de Bordeaux couchées ou inclinées

La position dans laquelle vous allez mettre les bouteilles est fondamentale. Il est préférable de conserver les bouteilles de vin couchées pour que le bouchon reste au contact du breuvage. Sinon, il risquerait de sécher, de se rétracter et de détériorer son goût. De plus, le risque d’oxydation serait très important.

Attention néanmoins, car il y a des exceptions. Les vins mutés, tels que le porto, le banyuls et le maury, se conservent mieux à la verticale.

Concernant les champagnes et les autres effervescents, vous pouvez les stocker couchés ou debout. La pression dans les bouteilles garantit l’humidification constante du bouchon. Ainsi, quelle que soit sa position, ce dernier restera toujours souple et efficace. À savoir tout de même que les producteurs, eux, les conservent toujours couchées.

Une bonne circulation de l’air est importante

Pour conserver les vins de Bordeaux dans les meilleures conditions, vous devez prévoir une légère aération dans la cave ou, à défaut, un système de ventilation dans la pièce.

Cela permettra d’éviter les moisissures qui sont très mauvaises pour le liège. Pour savoir si l’aération de la pièce est optimale, l’astuce est de sentir le bouchon. S’il ne sent pas bon, vous devez aérer la pièce. Par ailleurs, elle doit être suffisamment grande.

Voici les autres conseils et astuces pour conserver correctement son vin :

  • Classez vos bouteilles pour ne pas les oublier trop longtemps
  • N’exposez pas vos vins aux bruits et aux vibrations
  • Ne consignez pas vos bouteilles après ouverture

Enfin, il ne faut surtout pas que des odeurs de produits chimiques envahissent la pièce. Par exemple, si vos bouteilles se trouvent dans le garage, aucune odeur de gasoil ne doit être perceptible.

A lire

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici