Lifestyle et Bien être Ce qu'il faut savoir avant de se faire tatouer

Ce qu’il faut savoir avant de se faire tatouer

Le tatouage d’origine ancestrale est un dessin décoratif, symbolique et permanent qui se fait sur la peau. Le tatouage auparavant était un rite, un signe qui permettait d’identifier chaque foyer ou tribus chez les anciens Celtes, Japonais et les Egyptiens. Au 18 ème siècle, disparu des traditions tribales, le tatouage a été repris par les marins qui se sont inspirés des coutumes tahitiennes.


Cette coutume a été découverte dans le Pacifique par James Cook. Peu à peu, le tatouage se propage en Occident et devient la propriété des marginaux, surtout dans les prisons. Puis à la fin du 19ème siècle, on remarque  l’évolution des techniques de tatouage, la pratique s’est professionnalisée ce qui permettait l’ouverture des premiers centres de tatouage. Par ailleurs, le tatouage s’utilisait aussi dans le but de punir les prisonniers. C’est le phénomène du marquage des prisonniers. Avant, le tatouage se faisait la plupart du temps avec de l’encre de chine et parfois avec d’autres types d’encre. De nos jours avec l’évolution de la technologie, l’encre des pigments industriels servant pour le tatouage a été remplacée par plusieurs couleurs d’encre, il existe même une encre transparente. Celle-ci est utilisée uniquement avec la lumière noire. Mais alors, est-ce dangereux de se faire tatouer ?

Nos conseils avant de se faire tatouer le corps

Le tatouage comme précisé plus haut est une pratique ancestrale, une tradition ancienne de plus de 5000 ans. Aujourd’hui, le tatouage a renoué avec ses origines, il retrouve ses lettres de noblesse, avec ses vertus thérapeutiques, en apportant une touche de protection et un côté exclusivement ornemental.

En France et dans les autres Etats, nous remarquons la multiplication des centres esthétiques offrant des séances de tatouages à moindre coût. Le tatouage est un procédé définitif, on le porte tout au long de notre vie. Ainsi il est recommandé de bien y réfléchir avant de le faire. Le tatouage doit bien habiller votre corps, ce n’est pas un simple dessin, c’est un geste médical qui permet d’introduire des pigments de couleurs dans votre épiderme, ce n’est donc pas un geste anodin. Il peut créer des inflammations sur la peau et conduire ainsi à des infections virales plus graves. Il occasionne aussi plusieurs petites plaies qui doivent être bien traitées. Il est donc conseillé avant d’aller faire un tatouage de se préparer psychologiquement, de s’assurer que c’est une bonne décision, de faire un bon choix de dessin, un bon choix du tatoueur et de préparer son corps en l’hydratant avant l’intervention.


Quels sont les endroits du corps à éviter ?

Se tatouer fait partie de la nouvelle tendance  mais il est important de connaitre les parties du corps compatibles avec votre tatouage. L’ascendance du tatouage a ainsi permis à l’amélioration des matériels et techniques de tatouage. Les règles d’hygiène sont aussi très bien encadrées et définies par la santé publique, ce qui permet au tatouage d’être plus sain et plus sûr. Le progrès de la dimension artistique et du graphisme a fait évoluer les mœurs. Cela permet le libre accès au tatouage de tout genre.  C’est donc plus qu’un ornement du corps, c’est un bijou d’encre. Par ailleurs, pour un bon résultat, certaines zones du corps sont à éviter. Nous avons : les biceps, le ventre pour les femmes, sur le bas des reins (cela empêche la péridurale pour les femmes pendant la grossesse), ainsi que les endroits qui provoquent des pressions fréquentes sur la peau. Après votre tatouage, il est essentiel de bien suivre les instructions du tatoueur pour la cicatrisation.

Réfléchissez aux couleurs et motifs de votre tatouage

Avant oute chose, il est important de rappeler qu’il existe différents types de tatouages avec des significations ancestrales : le tatouage nommé Tatoo tribal, qui est un tatouage très esthétique et composé de motifs d’aplats noirs, de motifs abstraits et d’ombrages. Ce style est un hommage qui est rendu aux cultures primitives ayant pour origine la magie et la religion. Le tatouage Style Old school, c’est un style de tatouages traditionnels inspirés des marins ou des prisonniers. Le Dot art, c’est un tatouage entièrement réalisé à partir de nombreux points, c’est une technique de pointillisme fait à l’aide de peinture.

Par ailleurs, pour faire un bon choix du motif de votre tatouage, il faut tenir compte de votre personnalité, de vos centres d’intérêt mais surtout des couleurs. Si vous optez pour le tatouage de couverture, les couleurs de teintes froides comme par exemple le bleu, le vert vous iront très bien. Les couleurs chaudes comme par exemple le rouge, le jaune pourraient aller pour des tatouages simple ou spécifique. Après votre choix du motif et des couleurs, il faudra prendre encore le temps pour y réfléchir afin de voir si le motif vous plait toujours.

Au soleil, faut-il protéger ses tatouages ?

Le soleil et les tatouages ne font pas souvent bon ménage, mais comment résister à la tentation d’exhiber notre tatouage lorsqu’on voit un beau soleil se lever ? Des milliers de questions sont posées sur la relation soleil – tatouages. Le plus important est de savoir comment faire pour protéger les tatouages du soleil. L’exposition au soleil  est interdite pendant la cicatrisation de votre tatouage. Si juste après avoir fait votre tatouage vous l’exposez au soleil, vous risquez de déformer celui-ci, d’altérer sa couleur, d’augmenter les risques d’infection. Même après la cicatrisation du tatouage, il est recommandé avant toute exposition au soleil, de passer une bonne crème solaire, n’oubliez jamais qu’il faut prendre soin de ces tatouages.

Comment choisir mon tatoueur ?

En matière de tatouage, il faut être très prudent dans le choix de son motif mais aussi dans le choix du bon tatoueur. Ainsi après avoir cherché sur internet ou dans les catalogues vos motifs, il faut maintenant trouver un tatoueur dont le travail vous plait, prenez un rendez-vous avec lui pour lui parler des motifs choisis, de l’endroit où vous voulez être tatoué. Discutez avec lui de son expérience, vous pouvez aussi découvrir notre article sur les meilleurs tatoueurs à Paris. N’oubliez pas qu’en matière de bon tatoueur, il faut comparer la linework (c’est la régularité des lignes permettant de déterminer les bords de votre tatouage). Nous avons aussi les ombrages : pour un bon tatouage, il faut un bon ombrage. Puis enfin la saturation et la brillance : c’est le ressenti visuel. Vous devrez donc analyser scrupuleusement le travail d’un tatoueur, avant de lui confier une quelconque partie de votre corps. A bon entendeur… salut !

Mes conseils :
Mes conseils :